Goosenecks State Park, la halte immanquable au pays des canyons

Parc d'État

0
101
Goosenecks State Park
Copyright : Louish Pixel

Situé dans l’Utah, au sud-est de Salt Lake City, Goosenecks State Park est un parc petit par la taille mais grand par les points de vue spectaculaires qu’il offre aux voyageurs s’y arrêtant. Formations géologiques extraordinaires, cette œuvre résultant du phénomène d’érosion est une halte quasi incontournable sur la route de Monument Valley.

Un peu d’histoire

Il y a 300 millions d’années… Ce fut d’abord un territoire plat avec la rivière San Juan serpentant au milieu. Puis la terre s’est soulevée sur le plateau du Colorado, accélérant le cours de l’eau qui s’est mise à creuse le sol pour finalement créer ces méandres, des canyons onduleux en contrebas des hautes falaises rouges, qui s’étendent sur près de 10 km.

Les premiers habitants du site, comme dans beaucoup d’endroits de la région, furent les ancêtres des Indiens Pueblos, dont on trouve aujourd’hui des traces d’habitations et d’art rupestre.

Goosenecks, qui signifie « cols de cygne », fut le nom donné à ce lieu dont la forme sinueuse fait justement pensé au cou de l’oiseau blanc.

Le site fut déclaré parc d’État en 1962. Il attire notamment de nombreux photographes et géologues pour la rareté de ses formations rocheuses.

Les incontournables de Goosenecks State Park

Le parc offre un point de vue assez spectaculaire sur la fameuse formation géologique qui s’étend presque à perte de vue, avec la rivière San Juan en contrebas. Ce panorama est l’attraction phare du parc.

Gooseneck State Park
Copyright : Stacy Egan

Partir à la découverte du site

Il n’y a pas de sentier de randonnée à Gooseneck State Park. Vous pourrez néanmoins arpenter le Honaker Trail, situé juste à côté du parc. Construit au début des années 1900 pour approvisionner les prospecteurs d’or, ce sentier non balisé et très escarpé d’environ 4 km, relie le parking au bord de la rivière San Juan. C’est un chemin peu emprunté, qui vous offrira d’autres points de vue sur les canyons. N’oubliez pas de regarder les roches, vous y apercevrez certainement quelques fossiles.

Les visiteurs viennent essentiellement pour la vue… Et quelle vue ! Ici les photographes s’en donnent à cœur joie, shootant le paysage sous tous ses angles, sans compter les changements de couleurs qui s’opèrent au fil de la journée selon la lumière. Les meilleurs moments pour cela sont bien sur au lever et au coucher du soleil.

Si vous aimez observer les étoiles, cela peut valoir le coup de passer la nuit puisque la région bénéficie d’un des ciels les plus sombres, dépourvu de pollution lumineuse.

Où dormir ?

Il n’y a aucun hébergement sur le site. Seul un camping permet aux visiteurs qui le souhaitent de passer la nuit au bord du canyon. Pour cela, comptez 10$ la nuit, sur un principe de premier arrivé, premier servi.

Les installations y sont très basiques et comprennent uniquement quelques tables de camping ainsi que des toilettes sèches.

Conseils et astuces

  • Vous ne trouverez pas d’eau potable sur place, veillez donc à apporter de quoi vous hydrater, surtout s’il fait chaud ! Pensez également à apporter de quoi manger.
  • Prévoyez crème solaire et chapeaux. Les mois d’été sont particulièrement chauds et vous ne trouverez nulle part pour vous réfugier à l’ombre.
  • La rivière n’est pas accessible depuis le Goosenecks State Park.

Coin pratique

Accès

En voiture : depuis Mexican Hat, la ville la plus proche, empruntez l’US-163 vers le nord, puis bifurquez sur l’UT261 à l’ouest avant de prendre l’UT-316 vers Johns Canyon Rd.

Gooseneck State Park
Vue aérienne – Copyright : Doc Searls

Temps de visite

Une heure suffit pour voir Goosenecks State Park.

Passer une nuit peut cependant être une excellente alternative si vous êtes en road trip dans la région. Pour la beauté et le calme des lieux, mais aussi pour admirer le ciel étoilé, le paysage au point du jour et à la tombée de la nuit.

Horaires et tarifs

Comptez 5$ par véhicule, 2$ par personne pour les personnes venant dans le cadre de tours organisés.

Le parc est ouvert 24h/24, tout au long de l’année.

Quand visiter ?

Pour éviter les grosses chaleurs, mieux vaut visiter Goosenecks State Park en juin ou encore en Septembre.

Les liens utiles

À faire à proximité de Goosenecks State Park

Goosenecks State Park a l’avantage de se trouver non loin de nombreux sites très intéressants comme Monument Valley (35 minutes de route), Valley of the Gods (35 minutes de route), Canyonlands National Park (environ 2h de route), Natural Bridges National Monument (environ 1h de route), Mesa Verde National Park (environ 2h de route), ou encore Capitol Reef (environ 3h de route). Vous aurez donc largement de quoi faire dans la région !