Carmel-by-the-Sea : les charmes d’une petite ville entre terre et mer

0
260
Carmel-by-the-Sea
Carmel - Copyright : Chris Leipelt (unsplash)

Située juste au sud de Monterey, la petite ville de Carmel-by-the-Sea n’en finit pas de séduire ses visiteurs comme ses habitants. Belle, douce, bohème, c’est un lieu paisible dont les bâtiment semblent tout droit sortis d’un livre de contes et dont les résidents sont particulièrement accueillants. Emprunte d’une riche culture historique et artistique, Carmel est une destination balnéaire qui ne laisse personne indifférent. Zoom sur cette petite perle californienne.

Un peu d’histoire

L’arrivée des espagnols

En 1603, l’explorateur espagnol Sebastian Vizcaino jette l’ancre dans la baie de Monterey. Il découvre ce qui constitue aujourd’hui la ville de Carmel-by-the-Sea, à savoir une plage et une rivière qu’il baptise Carmela, en hommage aux trois frères carmélites qui l’accompagnent.

En 1771, la Mission San Carlos de Borromeo est fondée par le Père Junipero Serra sur une colline surplombant la rivière Carmelo. Ce bâtiment fait aujourd’hui partie des neuf missions établie par Serra en Californie. C’est aussi dans celle-ci que repose sa dépouille.

La transformation de Carmel

Pendant de nombreuses années, Carmel-by-the-Sea ne fut qu’une petite colonie entourée d’un époustouflant paysage maritime.

Puis, aux alentours de 1900, les dirigeants de la Carmel Development Company, J. Frank Devendorf et Frank H. Powers, décidèrent d’apporter à ce lieu une allure digne de son cadre exceptionnel. Ils ordonnèrent donc la plantation de 100 cyprès le long de la côte. Coup de pouce supplémentaire, Michael J. Murphy, menuisier de formation, fut choisi par Devendorf pour construire des maisons sur ses terrains. La réputation du constructeur grandit rapidement et ce dernier reçu de plus en plus de demandes. Plusieurs centaines de bâtiments à Carmel-by-the-Sea lui sont d’ailleurs attribués. Parmi les plus connus, The Highlands Inn, The Carmel Art Association, The Holiday House, The Harrison Memorial Library, The Pine Inn, etc. The First Murphy House (la première maison de Murphy) fait d’ailleurs office de centre d’accueil de la ville.

Rapidement, le nombre de touristes augmente, tandis que sa population reste stable. En 1906, un terrible séisme frappe la ville de San Francisco, forçant un grand nombre de ses habitants à se réfugier dans la péninsule de Monterey, et principalement à Carmel-by-the-Sea. Parmi ces derniers, figurent de nombreux artistes comme Jack London ou George Sterling.

Carmel-by-the-Sea
Copyright : Brando

En 1916, Carmel devient officiellement une ville et sa population compte de nombreuses personnalités (auteurs, poètes, etc.). Elle est alors considérée comme un havre de paix pour artistes, auxquels se rajoutent plus tard des entrepreneurs talentueux, architectes et designers de renom.

En 1986, Carmel-by-the-Sea connaît une apothéose et fait parler d’elle sur la scène internationale lorsque l’acteur hollywoodien Clint Eastwood, résident de la ville, devient également Maire de la ville. Un poste qu’il exercera pendant deux ans.

Aujourd’hui, Carmel-by-the-Sea est un petit joyau de la côte ouest, apprécié pour son indéniable charme, sa façade artistique et culturelle, son visage cosmopolite et pittoresque.

Les incontournables de Carmel-by-the-Sea

17-Mile Drive

Cette route scénique de 17 km longe l’océan pacifique et traverse la forêt Del monte. Elle accueille chaque année des millions de touristes qui la sillonnent en voiture, en vélo ou à pied. En chemin, outre les paysages à couper le souffle, vous croiserez un cyprès solitaire de plus de 200 ans, et de merveilleux endroits où s’arrêter tels que Spanish Bay ou Fanshell Overlook. Sans oublier les célèbres parcours de golf du Pebble Beach Resort et les nombreux restaurants qui jalonnent cet itinéraire. Sachez que la route est payante pour les personnes en voiture (10,25$).

Carmel Beach

Envie de farniente, de baignade, de surf, de volley ? Direction Carmel Beach, un croissant de sable bordé des fameux cyprès, incontournable très apprécié des locaux et des visiteurs pour son cadre envoûtant.

Carmel-by-the-Sea
Carmel Beach – Copyright : ejbSF

San Carlos Borromeo Mission

Véritable gemme de la région, cette Mission construite en 1771 est classée monument historique et fait office d’incontournable pour les visiteurs. Elle compte cinq musées, une église, de beaux et paisibles jardins, ainsi que différentes expositions particulièrement intéressantes.

Partir à la découverte du site

Carmel-by-the-Sea propose de nombreuses activités. C’est un endroit qui répond aux envies de tout le monde avec sa nature majestueuse, ses sites historiques, ses boutiques en tout genre, ses galeries d’art, son architecture atypique et ses délicieux restaurants. Sans oublier d’adorables cours et jardins cachés.

District historique de Hugh Comstock

Exemples parfaits de l’allure singulière de Carmel, les petites maisons/chaumières construites par Hugh Comstock, semblent sortir d’un conte de fée. Ce dernier n’était pas architecte ni constructeur, mais a commencé par construire un chalet qui devait permettre à sa femme d’exposer et de vendre les poupées qu’elle fabriquait. Cette chaumière atypique a tellement marqué les habitants que Hugh s’est vu commander d’autres maisons. Aujourd’hui, la vingtaine de cottages qu’il a conçus fait partie des attractions phares de la ville. Ne manquez surtout pas Hansel, Gretel, Obers, la Tuck Box et les autres.

Tor House

Haute perchée sur un promontoire venteux, vous trouverez cette étrange bâtisse en pierres. Celle-ci fut construite par le célèbre poète américain Robinson Jeffers afin d’y habiter avec sa femme et ses jumeaux. Pour visiter cet endroit, reflet de la face bohème de Carmel, il vous faudra réserver un tour guidé.

Carmel-by-the-Sea
Copyright : Tor House

Vin et gastronomie

Carmel est une ville où les amateurs de bonne chair trouveront de quoi se faire plaisir. Entre ses restaurants gourmets, ses nombreux bars à vin, ses salles de dégustation et ses magasins spécialisés, les gourmands n’auront pas le temps de s’ennuyer.

Parmi les immanquables, nous citerons notamment la confiserie Cottage of Sweets, le bistrot La Bicyclette ou encore Mission Ranch pour ses brunchs délicieux.

Sans oublier le Gourmet Fest qui a lieu chaque année à Carmel sur quatre jours, avec des Chefs de Relais & Châteaux.

Carmel River State Beach

Juste au sud de la ville, à la sortie de l’autoroute 1, se trouve Carmel River State Beach pour ceux qui cherchent une échappée naturelle. L’endroit est parfait pour admirer le coucher du soleil, observer les oiseaux ou encore découvrir la vie sous-marine avec masque et tuba.

Enfin, avant votre séjour, ne manquez pas de regarder la programmation du Sunset Center, un lieu à l’allure gothique et à l’acoustique exceptionnelle, où se produisent de nombreux évènements et spectacles (concerts, comédies musicales, théâtre, danse, etc.).

Où dormir ?

Vous trouverez de nombreux endroits charmants où dormir à Carmel, avec différents types d’hôtels, d’adorables cottages et B&B, ainsi que des campings. Retrouvez nos suggestions en fin d’article.

Conseils et astuces

  • Carme-by-the-Sea est une ville extrêmement « dog friendly ». Vous et votre fidèle compagnon y serez ainsi accueillis à bras ouverts. À tel point que certains restaurants proposent même des plats pour les chiens.
  • Si vous y êtes en janvier, offrez-vous une excursion en mer pour observer les baleines.
  • Lorsque vous regardez la météo, ciblez bien Carmel et non pas Monterey car malgré la proximité de ces deux villes, le temps peut pourtant y être très différent.
  • Si vous cherchez une adresse à Carmel, il est bon de savoir au préalable que les maisons de la ville n’ont pas de numéro.
  • Mesdames, sachez que le port de talons hauts est interdit dans les rues de Carmel.
Carmel-by-the-Sea
Carmel Mission – Copyright : Adam Reeder

Coin pratique

Accès

En voiture : Carmel se trouve à 193 km au sud de San Francisco. Depuis l’aéroport, l’autoroute 1 offre, non pas le chemin le plus rapide, mais un très bel itinéraire jusqu’à votre destination.

L’aéroport le plus proche de Carmel est celui de Monterey. Il se trouve à environ 10 minutes de voiture.

Temps de visite

Carmel est parfaite pour une escapade d’un weekend. Prévoyez au moins une nuit sur place, voire deux pour tout visiter et découvrir les alentours.

Quand visiter ?

Carmel-by-the-Sea jouit d’un climat méditerranéen et de températures modérées toute l’année. Bien que l’été soit la saison la plus populaire, sachez que c’est en fait l’automne qui est le plus conseillé. Les températures restent très agréables, la ville est plus ensoleillée que jamais, et vous évitez la foule estivale.

Liens utiles

À faire à proximité de Carmel-by-the-Sea

Outre Monterey et la la somptueuse réserve naturelle de Point Lobos qui se trouvent chacun à 10 minutes de Carmel-by-the-Sea, vous trouverez de nombreux autres lieux à visiter dans la région. Notamment San Francisco (environ 2h de route), Sausalito et ses habitations flottantes (environ 2h30 de route), et enfin la superbe route scénique Pacific Coast Highway.

 

Nos conseils d’hébergement du petit prix au coup de cœur.

Un hôtel avec un excellent rapport qualité prix

Carmen Garden Inn

Ce charmant établissement possède dix chambres spacieuses, chaleureuses, confortables, avec chacune une cheminée. Certaines bénéficient même d’une petite terrasse privée. L’accueil dans cet hôtel est particulièrement chaleureux et le petit déjeuner très apprécié par les visiteurs.

Le Carmen Garden Inn se trouve à quelques pas seulement d’Ocean Avenue et des fameuses chaumières Hansel et Gretel. En savoir plus

Notre coup de cœur

Carmel Country Inn

Cadre enchanteur et paisible, personnel aux petits soins, petit déjeuner royal : le Carmel Country Inn est un plaisir qu’il est bon de s’offrir, surtout pour une nuit romantique. De la vaste chambre au véritable studio, chaque espace bénéficie d’une cheminée et d’une salle de bain luxueuse dont certaines avec jacuzzi. En savoir plus

Notre choix d’hébergement petit prix

Normandy Inn

Situé en plein cœur de la ville et non loin de Carmel Beach, ce petit hôtel propose des prix très raisonnables comprenant notamment le parking gratuit, le petit déjeuner et la piscine dans laquelle il est bon de se baigner lorsque la chaleur se fait sentir. Les chambres sont relativement simples mais spacieuses, propres et confortables. En savoir plus

 

Votez !