En Oregon, loin sur les hauteurs, se trouve Crater Lake National Park. Dans un écrin de roche volcanique, un lac dont la profondeur de bleu n’a d’égale que celle de ses abîmes insondables. Puis tout autour, un site sauvage et reculé, fait de montagnes, de vastes clairières et de forêts millénaires, un véritable bijou qui fascine tout autant les touristes, les scientifiques que les photographes.

Un peu d’histoire

Le lac

Du haut de ses 592 m, Crater Lake est le lac le plus profond des États-Unis, il est également considéré comme le plus pur au monde. Entouré de falaises, il est entièrement alimenté par la neige et la pluie, au lieu de rivières et de ruisseaux pour la majorité des lacs.

Il repose à l’intérieur d’une caldeira (grand cratère volcanique) formée il y a 7 700 ans lorsqu’un volcan, le mont Mazama, s’est effondré suite à une violente éruption.

Actuellement endormi, le volcan est tout de même considéré comme actif.

Les Amérindiens

Ils sont les premiers à peupler la région mais surtout les témoins de la formation de Crater Lake. C’est un lieu qui leur inspire la crainte et le respect, il est d’ailleurs au centre des traditions culturelles des tribus de la région.

Les pionniers

Un groupe de mineurs et de locaux aperçoit pour la première fois le lac en juin 1853 au cours d’un voyage dont le but était de trouver une mine d’or légendaire. À la place, ils trouvent cette étendue d’eau, « la plus bleue jamais vue ». Ils rapportent leur découverte mais celle-ci, n’ayant pas d’attrait financier, est vite oubliée.

Crater Lake National Park
Copyright : Raul Diaz

Du lac légendaire au parc national

Au fil des ans, le lac est visité plusieurs fois et décrit comme une merveille de la nature, pour sa splendeur et sa couleur extraordinaire.

C’est William Gladstone Steel, un jeune homme originaire du Kansas qui, éblouit par la beauté du site, décide de tout mettre en œuvre pour faire de cet endroit un parc national. Il lui faudra près de 30 ans pour que son vœu se réalise et que Crater Lake ne devienne un parc national à part entière, en mai 1902.

Les incontournables de Crater Lake National Park

  • Wizard Island ressemble à un cône surgissant de l’eau. Ce sont des éruptions qui ont participé à la formation de cette île constituée de scories volcaniques.
  • Rim Drive est une route scénique de 53 km, praticable en voiture et en vélo. Elle contourne le lac et offre plus de 30 points d’arrêt avec de somptueuses vues. Parmi les plus beaux : Watchman Overlook, Phantom Ship Overlook et Cloudcap Overlook.

Partir à la découverte du site

Il y a deux centres des visiteurs dans le parc : Steel Visitor Center et Rim Visitor Center (à Rim Village).

 

Activités d’été et d’automne

Randonnée

Crater Lake National Park comprend plus de 145 km de sentiers accessibles en été jusqu’à l’automne, des chemins qui vous mèneront à travers d’anciennes forêts, dans des prairies fleuries et sur des pics rocheux. Sans parler des points de vue extraordinaires qui les jalonnent.

Le Cleetwood Cove Trail est le seul sentier qui permet d’accéder aux rives du lac (et de se baigner pour les plus courageux).

The Pinnacles Trail est particulièrement intéressant puisqu’il offre la possibilité d’observer ces fameuses formations géologiques ressemblant à des cônes de pierre.

Vélo

Mise à part la fameuse Rim Drive, vous pouvez également parcourir Grayback Drive, une route de terre, ainsi que le Pinnacles Trail. Les autres sentiers ne sont pas accessibles aux vélos.

Crater Lake National Park
Pinnacles Overlook – Copyright : Amy the Nurse

Pêche

La pêche est autorisée sur les rives du lac, pas besoin de faire une demande de permis. La saison court généralement du 20 mai au 31 octobre. L’accès aux rives se fait par Cleetwood Trail (partie nord du lac).

L’île de Wizard, accessible par bateau d’excursion, est également ouverte à la pêche. Il faut préciser que les bateaux privés sont interdits sur le lac

Renseignez-vous au préalable auprès d’un des centres d’information pour connaître les conditions et lieux de pêche.

Tour en bateau

Des excursions en bateau sont organisées en compagnie d’un ranger qui vous dévoilera les secrets du lac. Comptez 2h pour une croisière classique, 5h pour la croisière et le tour sur Wizard Island.

Activités d’hiver et de printemps

Crater Lake National Park est l’un des endroits les plus enneigés des États-Unis. Il offre aux visiteurs de belles opportunités de ski, de snowboard, de luge, de ballades en raquettes et même de motoneige. Le tout face à un monde complètement transformé par le blanc manteau qui le recouvre. Plusieurs pistes sont proposées, certaines faciles et d’autres pour les niveaux plus avancés.

Observation des étoiles et coucher/lever de soleil

Comme pour certains autres parcs, Crater Lake a la chance d’offrir une vue dégagée et nette sur le ciel. C’est donc l’endroit idéal pour observer les cieux, mais aussi pour admirer les levers et couchers de soleil, notamment Discovery Point et Watchman Overlook.

Crater Lake National Park
Copyright : Dave Morrow

Ne manquez pas non plus le Sinnott Memorial Overlook situé au Rim Visitor Center. Celui-ci offre une superbe vue sur le lac par temps clair, ainsi qu’un petit musée particulièrement intéressant.

Où dormir ?

Il y a deux motels à l’intérieur du parc : Crater Lake Lodge et The Cabins au Mazama Village. Vous trouverez un plus vaste choix d’établissements pour passer la nuit en dehors du parc, dans les villes alentours.

Le parc comprend deux terrains de camping développés: Mazama Campground et Lost Creek Campground. Le premier accepte les réservations (sauf en Juin), tandis que le deuxième, plus basique, marche sur le principe du « premier arrivé, premier servi ».

Ces deux terrains sont uniquement ouverts en été. Le camping et le stationnement de nuit ailleurs dans le parc sont interdits, sauf si vous disposez d’un permis pour explorer l’arrière-pays (backcountry permit).

Conseils et astuces

  • Le réseau est assez limité dans le par cet ses alentours, assurez-vous d’avoir avec vous une carte et/ou un GPS.
  • Pour louer des vélos, l’endroit le plus proche est le Diamond Lake Resort, à 8 km au nord du parc.
  • Pour manger, le parc comprend trois restaurants, à savoir le Rim Village Café (le seul à être ouvert toute l’année), le Annie Creek Restaurant et le Crater Lake Lodge. Pour faire le plein d’essence et quelques courses, rendez-vous au Mazama Village Store.
  • Pour les randonneurs, vous serez en altitude donc soyez conscients des conditions météorologiques changeantes donc pensez à vous équiper en conséquence, sans oublier évidemment de prendre de bonnes chaussures.

Coin pratique

Accès

En voiture : ceux qui viennent de l’ouest devront prendre l’autoroute 62 depuis la ville de Medford, jusqu’à l’entrée ouest du parc. Ceux qui viennent du sud devront prendre l’autoroute 97 depuis Klamath Falls pour ensuite rejoindre la 62 jusqu’à l’entrée sud.

En provenance du nord, prenez l’autoroute 58 au sud d’Eugene, suivez ensuite la 97 puis la 138 jusqu’à l’entrée nord du parc.

Si l’entrée nord est fermée, il faudra alors passer par l’entrée ouest ou sud du parc.

En avion : les aéroports les plus proches se trouvent à Medford et Klamath Falls. Vous pourrez y louer une voiture pour vous rendre jusqu’au parc.

En train : Amtrak fournit un service quotidien à Klamath Falls. Une navette relie ensuite la station à Rim Village (de fin juin à début octobre).

Temps de visite

Une journée peut suffire pour avoir un bon aperçu du parc. La route scénique ne prend que 2 à 3h juste pour la route scénique.

En revanche, pour ceux qui souhaiteraient faire de longues randonnées ou skier, comptez une à deux nuits sur place.

Crater Lake National Park
Copyright : Howard Ignatius

Horaires et tarifs

Crater Lake National Park est ouvert toute l’année, 24h/24. Attention cependant, certains sentiers et routes ferment durant l’hiver. L’entrée nord du parc notamment est fermée pendant environ 7 mois chaque année (à partir de novembre généralement). Les entrées sud et ouest sont ouvertes toute l’année.

Comptez 10$ par véhicule en hiver (du 1er novembre au 12 mai) et 25$ en été (du 13 mai au 31 octobre).

Pour les vélos et randonneurs (sans véhicule), comptez 10$ en hiver et 12$ en été.

Quand visiter ?

Tout dépend du type d’activité recherché ! À Crater Lake National Park, les hivers durent longtemps et sont marqués par de fortes chutes de neige ainsi que des températures particulièrement froides.

Les mois les plus chauds et secs sont de juillet à septembre.

Si vous venez principalement pour la vue du lac, sachez qu’il est presque toujours invisible en hiver, en raison des nuages qui le cachent.

Les liens utiles

À faire à proximité de Crater Lake National Park

La ville de San Francisco se trouve à 6h de route au sud du parc. En chemin, vous pourrez également vous arrêter pour déguster les délicieux vins de la Napa Valley. Autour du Crater Lake National Park, vous trouverez plusieurs sites d’intérêt comme Newberry National Volcanic Monument, Klamath Natural Forest, Winema National Forest ou encore Umpqua National Forest. Enfin, bien plus haut se trouve la ville de Portland (4h de route).