Sausalito, l’escapade bohème à deux pas de San Francisco

0
58
Sausalito
Floating homes - Copyright : Miwok

Située au nord de San Francisco, dans la baie Richardson, Sausalito est une ville côtière pittoresque, charmante et singulière. Elle est principalement connue pour ses habitations flottantes bariolées, mais elle offre également des restaurants branchés, des galeries d’art, et surtout une vue superbe sur la baie. Prisée des touristes, c’est aussi un lieu de résidence secondaire pour bon nombre de San-Franciscains et d’ingénieurs de la Silicon Valley.

Un peu d’histoire

La ville fut baptisée d’après les petits saules « Saucitos » que l’on trouvait le long des cours d’eau de la région. Plus tard, son nom passa de « Saucelito » à « Sausalito ».

Pendant plus de 3000 ans, les indiens Coast Miwok occupèrent les environs de l’actuelle Sausalito. En 1775, le navire espagnol San Carlos débarqua avec à son bord les premiers explorateurs européens arrivant dans la baie de San Francisco par la mer.

En 1838, le marin britannique William Richardson, considéré comme le fondateur de la ville, reçut une concession de 19 571 acres et fonda plusieurs entreprises prospères. Son nom fut donné à la baie en son honneur (Richardson’s Bay).

Quelques années plus tard, c’est la Sausalito Land and Ferry Company qui récupéra ses terres. La ville devint le terminus de la ligne de train longeant la côte Pacifique. Des terrains avec la superbe vue sur le front de mer furent mis en vente afin d’attirer des acheteurs de San Francisco. Entre le train et les ferries, la ville devint un centre de transport particulièrement actif. Les collines de la ville servirent de demeures secondaires aux riches San-Franciscains dont beaucoup amarraient leurs navires de prestige au port. De nombreux commerces ouvrirent le long de Water Street (future Bridgeway).

Durant la période de Prohibition, Sausalito servit de base aux trafiquants pour leurs produits de contrebande.

Sausalito
Vue du Golden Bridge depuis Sausalito – Copyright : Marc Liyanage

Au début de la Seconde Guerre Mondiale, Marinship, un grand chantier naval fut construit au nord de la ville créant de l’emploi et augmentant drastiquement le nombre d’habitants. Le chantier fut abandonné après la guerre et divisé en terrains qui furent vendus.

Une nouvelle période commença pour la ville qui prit des allures bohèmes. En effet, sa beauté et ses loyers bas commencèrent à attirer des hippies et de nombreux artistes en tout genre (écrivains, musiciens, acteurs). La plupart d’entre eux s’installèrent dans des bateaux amarrés le long de la baie, des demeures flottantes qui font aujourd’hui la renommée de la ville.

De hippie à huppée, il n’y a qu’un pas. Sausalito n’a aujourd’hui rien perdu de son charme mais est devenue une destination pour les touristes, les amateurs de navigation et surtout les Golden Boys de la Silicon Valley. Elle compte aujourd’hui près de 7000 habitants.

Les incontournables de Sausalito

Les houseboats ou « floating homes »

À quelques kilomètres du centre-ville, se trouve un quartier bien particulier dont les résidents habitent des maisons flottantes amarrées à des embarcadères. Chaque houseboat a une histoire, un visage bien particulier, des plus luxueuses s’apparentant à de véritables manoirs flottants, aux plus modestes. Nombreuses sont celles qui présentent des décorations uniques et fantaisistes.

Ce lieu est un immanquable de Sausalito comprenant environ 400 habitations réparties sur cinq marinas. Vous pouvez faire la visite à pied par vous-même, ou opter pour un tour organisé en été (Sausalito Houseboats Tour).

Certaines péniches dédiées à l’art sont parfois ouvertes au public.

Sausalito
Houseboats – Copyright : Allie_Caulfield

Partir à la découverte du site

Il règne à Sausalito une agréable douceur de vivre. Du shopping, à la marche au bord de l’eau, en passant par de multiples expositions, cette ville balnéaire offre une bouffée d’air frais à ses visiteurs. Elle comprend deux centres d’informations : Ice House Visitor Center & Museum et Marin Headlands Visitor Center, ainsi qu’un kiosque d’informations, Visitor Information Kiosk.

La ballade en bateau

De San Francisco à Sausalito, la traversée en ferry (environ 30 minutes) offre un superbe spectacle sur la baie de San Francisco ainsi que sur le magnifique Golden Gate.

De nombreuses croisières touristiques sont également proposées dont plusieurs proposent un passage sous le Golden Bridge et autour de la célèbre prison d’Alcatraz.

La ballade à vélo

Le vélo (le vôtre ou une location) est également un bon moyen de se promener depuis San Francisco jusqu’à Sausalito. Pour cela, vous pouvez traverser directement le Golden Gate, profiter du paysage et vous arrêter en chemin à Vista Point pour admirer la vue. Pour le retour, vous pouvez tout à fait prendre le ferry avec votre deux roues.

Bridgeway Blvd

Il s’agit de la rue principale de Sausalito. Elle longe le front de mer et compte de nombreuses boutiques, des restaurants, des cafés et des galeries d’art.

Sausalito boardwalk

Ce sentier riverain commence autour de l’embarcadère du ferry et s’étend du nord au sud. Il offre de superbes panoramas sur la baie et la ville de San Francisco

Fort Baker

Cet ancien fort fut d’abord habité par la tribu des Miwok avant d’être utilisé comme poste militaire de 1900 à la Seconde Guerre Mondiale. Fort Baker comprend une vingtaine de bâtiments historiques de l’armée, un port protégé ainsi que divers sentiers en front de mer et le long de hautes falaises.

Marine Mammal Center

Ce centre dédié aux mammifères marins a pour but de mieux connaître ces différentes espèces. Mais la priorité du Marine Mammal Center est de secourir les mammifères marins malades ou blessés et de les réhabiliter dans leur milieu naturel, en sensibilisant le public par la même occasion.

Le Centre des mammifères marins est ouvert au public tous les jours de 10h à 17h. Il comprend des expositions et des documentaires. Une visite guidée est également proposée aux visiteurs.

Sausalito
Marine Mammal Center – Copyright : Bill Hunnewell

Bay Area Discovery Museum

Ce musée plaira particulièrement aux familles. En effet, il présente diverses expositions et activités axées sur le principe du jeu pour aider les enfants à cultiver leur créativité et à faire des découvertes. Le Bay Area Discovery Museum comprend également plusieurs zones d’exploration en plein air (Lookout Cove et Tot Spot).

Sausalito Art festival

Ce festival annuel se déroule chaque année en pleine air, le long du front de mer de Sausalito. Comme son nom l’indique, il célèbre l’art, mais aussi la musique et la bonne nourriture. Vous y découvrirez une exposition d’œuvres d’art variées.

Point bonita Lighthouse est aussi un bel endroit à découvrir avec son phare construit en 1855, son histoire et les somptueux paysages qui s’étendent tout autour. C’est également un bel endroit pour une randonnée.

Où dormir ?

Sausalito étant très touristique, la plupart des logements dans la ville sont assez chers. Pour ceux qui recherchent le luxe, Cavallo Point et Casa Madrona Hotel & Spa sont des établissements hautement réputés.

Pour les plus petits budgets, regardez du côté du HI Marin Headlands Hostel ou préférez des hôtels et motels en périphérie de Sausalito.

Conseils et astuces

  • Sausalito est une petite ville bien remplie en raison de son attrait touristique. Le mieux est donc de s’y rendre en ferry afin d’éviter de passer des heures à chercher un endroit pour vous garer.
  • Vous ne trouverez pas de vélos à louer au Golden Gate Bridge. Il vous faudra donc en louer à San Francisco ou à Sausalito, puis vous rendre ensuite au pont.
  • Si vous louez un vélo, sachez que Sausalito Bike Return, un service récent vous permet de louer le vélo à San Francisco et de la laisser à Sausalito, une option assez pratique.

Coin pratique

Accès

En voiture : depuis San Francisco, prendre le Golden Gate Bridge vers le nord par la road 101 puis prendre la sortie Sausalito/Marin City. Comptez une vingtaine de minutes.

En ferry : Golden Gate Ferry et Blue & Gold Fleet (vers et depuis San Francisco)

Plusieurs compagnies partent du Ferry Building / GGF et du Pier 41 / B & G tout au long de la journée. Comptez environ 25 minutes.

En bus : un système de bus publiques permet de circuler entre San Francisco et Sausalito. Comptez environ une heure.

Et n’oubliez pas le vélo qui est aussi une excellente option !

Sausalito
Copyright : humbletree

Temps de visite

Comptez une demi-journée à deux jours pour ceux qui ont envie de se balader et de profiter pleinement des charmes de la petite ville.

Quand visiter ?

Sausalito jouit d’un climat de type méditerranéen avec des étés chauds, secs, et des hivers relativement doux. Il pleut principalement de novembre à avril.

Le meilleur moment pour visiter se situe donc entre avril et novembre, les mois de juin, juillet et août étant les plus touristiques, et donc les plus chers. Ne pas oublier qu’en été le brouillard peut vous brouiller les panoramas.

Liens utiles

À faire à proximité de Sausalito

Outre la ville de San Francisco, vous pourrez visiter plusieurs lieux cultes aux alentours de Sausalito. Parmi ces derniers, Angel Island et Muir Woods National Monument. Si vous remontez vers le nord, ne manquez pas de déguster les vins et mets de la Napa Valley (environ 1h de route). Si vous descendez au sud de SF, ne manquez pas la charmante ville de Monterey (environ 2h de route) ainsi que Point Lobos State Natural Reserve (environ 2h30 de route).