Mono Lake, le lac salé piqué d’étranges tours de calcaire

Site naturel

0
67
Mono Lake
Copyright : Sanjay

Situé en Californie, près de la ville de Lee Vining dans le désert de la Sierra Nevada, Mono Lake est une étendue d’eau d’environ 180 km2 offrant d’incroyables paysages et différentes possibilités de loisirs à ses visiteurs. Parmi les principales curiosités, les fameuses tufas ressemblant à d’étranges tours tordues surgissant des eaux. Découverte d’un des plus anciens lacs d’Amérique du Nord, qualifié de « Mer Morte de l’Ouest » par l’écrivain Mark Twain.

Un peu d’histoire

Le lac salé

Le paysage actuel de Mono Lake a été façonné par l’activité volcanique. Âgé de plus d’un million d’années, il est l’un des plus ancien lac des États-Unis. Il est alimenté par les cours d’eau de la Sierra Nevada et par des eaux d’infiltration.

Mono Lake est deux fois et demie plus salé que l’océan, mais aussi bien plus alcalin. Cette salinité a notamment permis de créer un écosystème rare et précieux. Pas de poissons dans cette eau, l’alcalinité est trop élevée, mais un écosystème original, comprenant principalement certains types d’algues, des crevettes de saumure (Artemia salina), des mouches alcalines ainsi que de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs. Le lac est qualifié de « Mer Morte » mais il regorge pourtant de vie.

Un site menacé puis protégé

En 1941, certains cours d’eau de la Sierra Nevada alimentant Mono Lake ont été déviés vers le comté de Los Angeles par le biais d’un aqueduc, faisant ainsi baisser le niveau du lac d’une quinzaine de mètres et menaçant son fragile écosystème.

En 1978, le Mono Lake Committee fut fondé et des mesures prises pour faire remonter le niveau d’eau, protéger le lac et les zones sensibles alentours. En effet, cet endroit est un haut lieu de réunion pour les millions d’oiseaux qui viennent s’y nourrir, se reproduire et s’y reposer chaque année.

La Mono Lake Tufa State Reserve fut établie en 1981.

Mono Lake
Tufas Mono Lake – Copyright : Bousure

La formation des tufas

Les tufas (prononcer «toofah») sont le résultat d’une réaction entre l’eau riche en calcium des eaux d’infiltration et les eaux alcalines du lac, chargées en carbonates. Ce sont des amas inhabituels d’argiles et de carbonates, que l’on pourrait presque prendre pour des ruines. Ces particularités géologiques se sont d’abord formées au fond du lac, mais ont fini par largement dépasser de la surface lorsque les eaux se sont mises à baisser. Certaines tufas peuvent atteindre jusqu’à 10 mètres, mais leur niveau cesse de croître une fois qu’elles sortent de l’eau.

Les incontournables de Mono Lake

La baignade

Si vous y êtes en été, c’est définitivement une expérience à tenter. En effet, la très forte concentration de sel permet au corps de flotter comme un bouchon, sans le moindre effort. C’est une sensation très particulière, amusante et mémorable. Pour faire trempette, Navy beach est le meilleur endroit de Mono Lake.

South Tufa Area

Cette zone comprend un petit sentier sur les bords du lac, avec des panneaux explicatifs portant sur l’écosystème du lac et sur la formation des tufas. Ces formations spectaculaires sont d’ailleurs particulièrement abondantes dans South Tufa Area, c’est l’endroit parfait pour les observer et les prendre en photo.

Partir à la découverte du site

Situé sur la route 395, à quelques mètres au nord de Lee Vining, le Mono Basin Scenic Area Visitor Center propose diverses expositions, films et informations sur l’histoire naturelle et humaine du Bassin Mono.

Navigation

Il est possible de louer des kayaks ou des canoës en été, à Navy beach qui comprend un parking proche de l’eau. Des tours en kayak guidés sont aussi disponibles, avec Caldera Kayak notamment. Vous pouvez également explorer le lac avec votre propre bateau mais les petites embarcations restent beaucoup plus pratiques pour explorer Mono Lake.

Mono Lake
Mono Lake – Copyright : Marc Cooper

Zone Old Marina

Cet arrêt situé au bord de l’autoroute 395 offre un beau point de vue sur les îles de Mono Lake ainsi que sur les zones humides alentours. Il permet aussi d’observer quelques grands spécimens de tufas. Un petit sentier relie ce site au Centre des Visiteurs.

Programmes d’interprétation

De mai à octobre, des promenades gratuites sont organisées en compagnie de guides naturalistes dans divers endroits, notamment South Tufa Area. Renseignez-vous auprès du Centre des Visiteurs.

Activités diverses

La randonnée et le ski de fond font aussi partie des activités proposées selon la saison.

Les photographes trouveront également largement de quoi se faire plaisir à Mono Lake.

Enfin, vous l’aurez compris, le site est idéal pour s’adonner à l’observation des oiseaux.

Panum Crater et Mono Crater

Situés au sud du lac, ces deux jeunes volcans sont assez impressionnants et devraient largement intéresser les amateurs de géologie. Il est possible de faire le tour du Panum Crater par un sentier qui vous offrira en même temps une belle vue sur le lac et la Sierra Nevada.

Où dormir ?

Il n’y a pas de terrains de camping dans la réserve naturelle de Mono Lake. Vous en trouverez cependant quelques uns à proximité de Lundy Canyon, de Lee Vining Canyon et de June Lake Loop.

Pour les hôtels, il faudra regarder du côté de Lee Vining, la ville la plus proche, ou encore Mammoth Lakes.

Conseils et astuces

  • Le temps peut rapidement changer. Pensez à prendre de quoi vous couvrir.
  • Si vous vous baignez, évitez si possible de boire la tasse ou encore d’ouvrir les yeux sous peine de mauvaise surprise avec le sel. Évitez également l’eau si vous avez des plaies. Pensez à prendre de l’eau douce avec vous pour rincer votre corps après la baignade.
  • L’accès est limité aux îles entre 1er avril et 1er août, afin d’assurer la quiétude des oiseaux nicheurs.
  • Le vent peut se lever brusquement certains après-midi d’été, créant des conditions de navigation dangereuses. Il est donc conseillé de quitter le lac avant midi et de vérifier à l’avance les conditions météo.
  • Pour ceux qui ont des bateaux de grande taille, une rampe de lancement assez sommaire est disponible près de Lee Vining Creek. N’hésitez pas à vous renseigner auprès du Centre des Visiteurs au préalable.
Mono Lake
Hirondelle à face blanche – Copyright : Becky Matsubara

Coin pratique

Accès

En voiture : Mono Lake est accessible via la Highway 395. Pour South Tufa et Panum Crater, prendre la 120 East en direction de Benton.

Temps de visite

Comptez deux heures environ, plus si vous faites une ballade en kayak sur le lac.

Horaires et tarifs

Comptez 3$ par personne pour l’accès à South Tufa.

Quand visiter ?

Les visites guidées gratuites sont organisées l’été et cette saison rend la baignade comme les ballades en canoë possible. C’est aussi la saison la plus populaire.

L’hiver est cependant aussi une belle période puisque les foules au laissé place au calme plat, et les cristaux de neige scintillent sur les tufas.

Les liens utiles

À faire à proximité de Mono Lake

De nombreux sites intéressants se trouvent à proximité de Mono Lake, dont le plus proche est l’incontournable Yosemite National Park à l’ouest (1h de route). Vous trouverez la ville fantôme de Bodie un peu au dessus du lac (42 minutes de route) et le superbe Lac Tahoe plus au nord (environ 2h de route).

Enfin, en vous dirigeant vers le sud, vous pourrez visiter Lone Pine (2h de route) et la célèbre Death Valley (environ 4h de route).