Les paysages flamboyants de Valley of Fire State Park

State Park

0
44
Valley of Fire State Park
Fire Wave - Copyright : ames Marvin Phelps

Dans le Nevada, Valley of Fire State Park est un site encore peu fréquenté qui vaut pourtant largement que l’on s’y arrête. En toile de fond de cette « Vallée de Feu », d’étonnantes formations rocheuses d’un rouge ardent, des dégradés de couleurs chaudes et vives qui semblent avoir été directement peintes sur le paysage.

Un peu d’histoire

Valley of Fire State Park est le plus ancien parc d’État du Nevada et couvre environ 141km2. Son histoire géologique est particulièrement intéressante. La plupart de ses roches sont composées de grès datant de l’ère du Jurassique et se sont formées à partir d’anciennes dunes de sables déplacées par le vent, datant de plus de 150 millions d’années. Le résultat de l’érosion et du temps ? Des formes étranges, surprenantes, et une riche palette de textures et de couleurs naturelles.

Les premiers humains à s’installer dans la région furent le peuple des Basketmakers, puis, plus tard, les Anasazis. On peut d’ailleurs observer de nombreux pétroglyphes datant de plus de 2000 ans et des traces d’art rupestre dans différents endroits du parc.

En 1912, une route faisant partie du Arrowhead Trail et reliant Salt Lake City à Los Angeles est construite à travers la région. Celle-ci permet alors aux gens de voyager et de découvrir ce qui est aujourd’hui nommé Valley of Fire. Le nom proviendrait d’ailleurs d’un homme qui, traversant la zone au coucher du soleil, aurait dit que la vallée semblait être en feu.

Dans les années 1920, la richesse géologique et archéologique du site est reconnue, une bonne partie du parc est confié à l’État du Nevada. En 1934, Valley of Fire ouvre officiellement ses portes en tant que premier parc national du Nevada.

Valley of Fire State Park
Pétroglyphes à Atlatl Rock – Copyright : mark byzewski

Les incontournables de Valley of Fire State Park

La Valley of Fire Highway est une route scénique de 16,9km qui serpente dans le décor et relie les deux entrées du parc. Elle offre de superbes points de vue et permet d’accéder à de nombreuses ballades (Arch Rock, Atlatl Roc, Beehives, Petrified Logs, Seven Sisters, Elephant Rock, etc.)

Pour véritablement apprécier les couleurs chatoyantes du parc, ne manquez pas le lever ou le coucher du soleil dont les rayons dorés viennent intensifier sa beauté et presque changer le visage du site.

Partir à la découverte du site

Valley of Fire propose de nombreux sentiers à arpenter, la plupart étant faciles et accessibles à tout type de marcheurs. Parmi ceux-ci :

 

The Mouse’s tank

Certainement la plus populaire, cette marche vous ballade à travers un petit canyon, le long duquel vous trouverez des pétroglyphes (Petroglyph Canyon). Le sentier mène à une sorte de cuvette naturelle creusée au milieu des formations de grès, dans laquelle l’eau de pluie s’accumule. Ce lieu porte le nom d’un indien qui, au 19ème siècle, aurait trouvé refuge ici pour éviter d’être capturé après avoir été accusé de plusieurs crimes.

Fire Wave

Cet immanquable du parc offre un spectacle somptueux au coucher du soleil. Cette petite marche particulièrement agréable débouche sur une vue à couper le souffle avec des rochers qui semblent onduler sous les différentes tonalités qui les composent. Les photographes devraient s’en donner à cœur joie en début et fin de journée !

White Domes

Situé à l’extrémité nord du parc, ce sentier pittoresque non loin de Fire Wave vous emmène dans un canyon assez étroit. Ici les roches de grès blanc contrastent superbement avec le rouge du paysage. C’est une boucle agréable et complète débouchant sur de beaux points de vue.

Fire Canyon et Silica Dome

Un paysage comme sorti d’un film de science-fiction et toujours plus de nuances qui se détachent en fond, avec en prime le point de vue Silica Dome. Pour info, une des scènes du film Star Trek Generations a été tournée ici même.

Valley of Fire State Park
Rainbow Vista : Copyright : alexander shchukin

Autres

  • Atlatl Rock est une formation rocheuse que l’on gravit grâce à l’escalier métallique qui y est installé. Vous pourrez observer sur la roches des pétroglyphes ainsi que des peintures rupestres. Pour info, l’atlatl est le nom donné à une ancienne lance utilisée pour la chasse par les indiens et souvent représentée sur les fresques.
  • Rainbow Vista offre un point de vue spectaculaire sur les reliefs multicolores.
  • Ne manquez pas non plus Elephant Rock, une brève marche débouchant sur un rocher dont la forme rappelle celle d’un éléphant, mais aussi Arch Rock, Beehives, Striped Rock ou encore Petrified Logs, une ancienne forêt avec des troncs pétrifiés.

Enfin, le Centre d’accueil présente des expositions très intéressantes sur la géologie, l’environnement, la préhistoire, l’histoire du parc et de ses environs.

Où dormir ?

Valley of Fire State Park comprend deux campings relativement basiques équipés de tables, de grilles de cuisson, d’eau et de toilettes. Pas de réservation, c’est le principe du premier arrivé premier servi.

Pour ceux qui préfèrent dormir à l’hôtel, vous trouverez de quoi vous loger dans la petit bourgade d’Overton ou encore directement à Las Vegas si vous visitez le parc juste pour la journée.

Conseils et astuces

  • Prévoyez d’acheter de quoi manger et surtout de quoi boire avant de vous rendre dans le parc.
  • Le mieux est de visiter Valley of Fire tôt le matin ou en fin d’après-midi afin de mieux profiter des couleurs mais aussi pour éviter la chaleur écrasante car rappelons-le, il s’agit d’un désert.
  • Les sept rochers de Seven Sister sont un bon point d’arrêt en chemin dans le parc puisque vous y trouverez notamment des tables de pique-nique.
  • Pink Canyon n’est pas indiqué sur la carte et pourtant c’est un superbe endroit à découvrir et moins visité comparé aux sites plus connus du parc. N’hésitez pas à demander la direction au Centre des Visiteurs.
  • Pour Elephant rock, vous obtiendrez de meilleures vues et photos en passant de l’autre côté du rocher. 
Valley of Fire State Park
Valley of Fire – Copyright : Fred Moore

Coin pratique

Accès

Valley of Fire State Park comprend deux entrées, l’une à l’ouest et l’autre à l’est.

En voiture depuis le Strip de Las Vegas, prendre l’Interstate 15 en direction du nord sur environ 60km puis prendre la sortie 75 puis vers l’est en direction de Valley of Fire/Lake Mead. Roulez environ 27km pour arriver à l’entrée ouest.

Temps de visite

Une matinée ou une après-midi (3 ou 4h) suffisent pour faire la route scénique de la Valley of Fire et voir les principaux points d’intérêt.

En revanche, si vous êtes fans de randonnée, il peut être judicieux de prendre une journée entière et de dormir sur place.

Horaires et tarifs

Valley of Fire State Park est ouvert toute l’année et ferme au coucher du soleil. Le centre des visiteurs est ouvert tous les jours de 8h30 à 16h30.

  • Pour l’entrée à la journée, comptez 10$ par véhicule.
  • Comptez 20$ par nuit au camping.

Quand visiter ?

Le parc jouit d’un climat aride avec des hivers doux et des étés particulièrement chauds (jusqu’à 49°). Les meilleures saisons pour le visiter sont l’automne et le printemps pendant lequel on peut voir de belles fleurs tapisser certaines zones du parc.

Les liens utiles

À faire à proximité de Valley of State Park

La ville de Las Vegas se trouve à environ une heure de route du parc. Les visiteurs partent souvent de là-bas pour passer la journée à Valley of Fire.

À une heure à peine de trajet, profitez-en également pour aller voir les eaux du lac Mead qui risque malheureusement de bientôt disparaître si la région ne réduit pas sa consommation en électricité.

Enfin, un peu plus loin mais détour incontournable, le fameux Zion National Park.