Los Angeles, surnommée la Cité des Anges, est la plus importante ville de Californie et la deuxième plus grande des États-Unis après New York. Souvent appelée par son diminutif LA, la métropole tentaculaire attire chaque année de nombreux étrangers en quête de soleil mais surtout d’opportunités et de réussite. L’industrie cinématographique et télévisuelle y est en plein essor, mais pas seulement puisque les multiples quartiers de Los Angeles renferment également de nombreuses richesses.

Downtown Los Angeles

Peuplé de gratte-ciels, Downtown Los Angeles, le plus souvent abrégé en DTLA, est le cœur historique, financier, administratif et commerçant de la métropole californienne. Chaque année, l’afflux de nouveaux résidents se traduit par l’apparition d’une foule de bars et de restaurants, de centres commerciaux, de cinémas et de galeries d’art venant enrichir les différents districts du centre-ville.

Historic Core

Encerclé par Olympic Boulevard au sud, Third Street au nord, Los Angeles Street à l’est et Hill Street à l’ouest, Historic Core, le coeur historique de Los Angeles, offre certains des points d’intérêt les plus iconiques de la ville. Parmi eux, le Bradbury Building, construit en 1893, qui est le plus ancien bâtiment de Los Angeles ou encore l’Orpheum Theatre, situé sur Broadway, qui est une salle de cinéma encore fonctionnelle ayant notamment accueilli Charlie Chaplin venu assister à des avant-premières.

Le Grand Central Market, quant à lui, est le plus grand et le plus ancien marché couvert de Los Angeles. Toujours animé, l’endroit est idéal afin de manger sur le pouce.

Financial District

Situé à l’extrémité nord-ouest du centre-ville, Financial District, le quartier des affaires de Los Angeles, abrite le City Hall, édifié en 1928, qui a été le plus haut gratte-ciel de la ville jusqu’au milieu des années 1960. Depuis la terrasse panoramique du bâtiment, vous pourrez bénéficier d’un point de vue sur le centre-ville et les montagnes environnantes.

Tout proche, l’emblématique Walt Disney Concert Hall accueille le LA Phil, l’Orchestre philharmonique de la ville.

los angeles
Walt Disney Concert Hall

Dans le Financial District, vous pourrez aussi explorer le Museum of Contemporary Art, dont les collections permanentes couvrent les grands noms de l’art des années 1940 à nos jours, ou encore écouter un récital à la cathédrale Our Lady of the Angels.

Little Tokyo

À quelques encablures du Financial District, Little Tokyo, qui tient son nom de la présence d’une importante population d’origine japonaise, forme un bel ensemble de centres commerciaux en plein air, de temples bouddhistes, de jardins traditionnels et d’authentiques bars à sushis.

Une visite au Japanese American National Museum présente l’histoire des immigrés japonais. Juste à côté, le Geffen Contemporary at MOCA héberge des expositions avant-gardistes, souvent provocatrices.

Arts District

Bordé par la Los Angeles River et situé à quelques pas de Little Tokyo, l’Arts District est un véritable vivier créatif où les entrepôts des anciennes usines ont été rénovés afin de devenir des espaces de travail et des logements haut de gamme. Le quartier des arts de la ville abrite différentes galeries, des boutiques de luxe et certains des restaurants et bars les plus prisés de la ville.

South Park

Quartier émergeant niché dans le sud-ouest du centre-ville, South Park accueille  notamment le Staples Center, une salle de spectacle et de manifestations sportives, qui est le siège de trois équipes de basket, Lakers, Clippers et Sparks, ainsi que de l’équipe de hockey sur glace des Kings. 

Le L.A. LIVE, quant à lui, comprend des clubs où se produisent des musiciens, un immense complexe cinématographique, de nombreux restaurants et renferme également le Grammy Museum qui présente des expositions interactives sur l’histoire de la musique américaine.

Fashion District

Les inconditionnels du shopping se dirigeront à l’est de South Park vers le Fashion District qui est l’un des quartiers de Los Angeles où sévissent de talentueux créateurs en tout genre. Le quartier dispose par ailleurs du Los Angeles Flower Market, l’un des plus grands marchés aux fleurs du monde.

Hollywood, l’un des quartiers de Los Angeles les plus réputés

Situé au nord-ouest de Downtown Los Angeles, au pied des Santa Monica Mountains, Hollywood est l’un des quartiers de Los Angeles les plus réputés notamment pour ses studios de cinéma et les sièges sociaux des grands groupes cinématographiques.

los angeles
Hollywood Walk of Fame

Sur Hollywood Boulevard, vous ne pourrez que ressentir un frisson d’émotion en foulant le parvis du Grauman’s Chinese Theatre, aujourd’hui appelé TCL Chinese Theatre, où les légendes du cinéma ont laissé leurs empreintes de mains et de pieds dans le ciment. Vous pourrez aussi vous amusez à dénicher l’étoile de votre célébrité préférée, incrustée dans le trottoir, en arpentant le Hollywood Walk of Fame.

Situé à proximité, le Dolby Theatre, autrefois connu sous le nom de Kodak Theatre, accueille chaque année, depuis 2002, la cérémonie des Academy Awards. Des visites guidées d’une trentaine de minutes permettent de découvrir l’auditorium, le salon VIP ainsi qu’une statuette des Oscars du cinéma.

De l’autre côté d’Hollywood Boulevard, le flamboyant El Capitan Theatre, un bâtiment de six étages construit en 1926, projette les avant-premières des longs-métrages de Disney. Le Hollywood Museum, quant à lui, consacré aux stars du septième art, possède de nombreux objets et accessoires provenant de grands classiques aussi bien que des derniers blockbusters.

À l’intersection d’Hollywood Boulevard et d’Highland Avenue, se trouve Hollywood & Highland, une vaste galerie marchande sur plusieurs étages. L’esplanade principale offre une perspective sur le Hollywood Sign, véritable symbole de la ville, dressé en 1923 au sommet des collines.

los angeles
Hollywood Sign

Si vous souhaitez appréhender les coulisses du cinéma dans l’un des quartiers de Los Angeles, rien ne vaut une visite des Paramount Pictures Studios ou des Warner Bros Studios. L’occasion de voir les studios d’enregistrement, les plateaux et les loges destinées aux costumes et au maquillage.

Exposition Park

Situé au sud de Downtown Los Angeles, Exposition Park englobe plusieurs musées comme le Natural History Museum qui offre un grand voyage autour du monde et dans le passé. Le California Science Center est un musée scientifique permettant de voir éclore des poussins ou encore de vivre un tremblement de terre virtuel. Le California African American Museum, quant à lui, renferme une impressionnante collection d’objets et d’oeuvres d’art afro-américains.

Le quartier dispose par ailleurs de plusieurs installations sportives historiques, datant des Jeux Olympiques d’été de 1932 et de 1984, ainsi que de nombreux espaces verts.

El Pueblo

Niché au nord de Downtown Los Angeles, El Pueblo est un quartier historique compact, coloré et piétonnier. Parcourir ses petites rues enchevêtrées est l’occasion de se familiariser avec les racines hispano-mexicaines de la ville. Ne manquez pas de vous promener sur Olvera Street, une rue animée où vous pourrez notamment déguster des tacos et acheter des bibelots typiques du Mexique.

Le quartier renferme par ailleurs la majestueuse Union Station, dernier témoin de l’âge d’or des gares ferroviaires américaines. Son intérieur a été mis à l’honneur dans le film Blade Runner réalisé par Ridley Scott et dans de nombreuses autres production.

Chinatown

Parmi les autres quartiers de Los Angeles, Chinatown, qui s’étend quelques rues au nord d’El Pueblo, le long de Broadway et de Hill Street, est un quartier tumultueux et haut en couleur débordant d’échoppes chinoises, de temples exotiques et d’herboristeries traditionnelles. N’hésitez pas à quitter l’artère principale du quartier pour vous rendre sur Chung King Road qui, jadis délabrée, est aujourd’hui truffée de galeries d’art.

Echo Park

Situé au nord-ouest de Chinatown, le quartier résidentiel d’Echo Park, comme son nom l’indique, abrite un immense parc urbain, l’Elysian Park, au sein duquel se dresse le Dodger Stadium. Pouvant accueillir jusqu’à 56 000 supporters, ce stade de baseball est actuellement le plus grand des États-Unis. Profitez-en pour le visiter en assistant à un match des Dodgers durant la saison de Major League Baseball.

los angeles
Echo Park

Griffith Park

Plus grand parc urbain des États-Unis, le Griffith Park couvre une superficie cinq fois supérieure à celle de Central Park à New York. Cet immense espace vert accueille notamment le Los Angeles Zoo, le Griffith Observatory, un observatoire astronomique, le Los Angeles Live Steamers Railroad Museum, un musée de la locomotive, et l’Autry Museum of the American West, qui retrace la conquête de l’Ouest.

C’est aussi au sein du Griffith Park, sur le Mont Lee, que se trouve l’emblématique panneau Hollywood.

À proximité des quartiers de Los Angeles

Ne manquez pas de visiter les villes adjacentes aux quartiers de Los Angeles comme Beverly Hills, dont Rodeo Drive, la rue commerçante riche de boutiques de luxe est réputée pour être l’une des plus chères au monde. Longtemps associée au surf, Malibu déroule sa quarantaine de kilomètres de côtes spectaculaires le long de la Pacific Coast Highway, l’une des plus belles routes panoramiques de CalifornieSanta Monica, quant à elle, est une ville côtière mêlant atmosphère urbaine et décontraction balnéaire. Enfin, Venice est l’une des villes californiennes où toutes les extravagances sont permises.