Deuxième ville la plus peuplée des États-Unis, Los Angeles est notamment connue pour son système d’autoroutes démesuré et ses interminables bouchons. Contrairement aux préjugés, se déplacer à Los Angeles en transports en commun est assez simple puisque la métropole californienne dispose d’un important réseau. Ainsi, pour éviter la circulation anxiogène misez plutôt sur le métro, le bus, le taxi, ou encore le vélo.

Se déplacer à Los Angeles en transports en commun

La Los Angeles County Metropolitan Transportation Authority, connue sous le nom de Metro, exploite les différentes lignes de bus urbains et de métro qui s’étendent sur tous les quartiers de la ville.

Le métro

se déplacer à los angeles
Copyright : Metro Los Angeles

Composé de plus de 90 stations reparties sur près de 170 kilomètres de rails, le réseau Los Angeles County Metro Rail représente le meilleur moyen de transport urbain et permet d’atteindre très rapidement certaines destinations éloignées.

Ses six lignes de métro (rouge, violette, bleue, verte, dorée et expo) ainsi que ses deux lignes de bus métro (orange et argentée) permettent de relier le centre-ville de Los Angeles à celui de Long Beach au sud, celui de Santa Monica à l’ouest, sans oublier Hollywood, les villes de la vallée de San Fernando et celle de San Gabriel au nord.

La plupart des lignes sont en service de 4h30 à 1h du dimanche au jeudi, et jusqu’à 2h le vendredi et le samedi. La fréquence des métros varie également : toutes les 5 minutes aux heures de pointe à toutes les 10 à 20 minutes le reste de la journée.

Pour vous y retrouver, vous pouvez consulter le plan du réseau Los Angeles County Metro Rail en ligne ou vous en procurer un à la station Union Station.

Le bus

La ville de Los Angeles offre un bon réseau de bus urbains d’environ 200 lignes réparties en trois catégories :

  • Les bus Metro Local (orange) desservent les artères principales de la ville en marquant de nombreux arrêts.
  • Les bus Metro Rapid (rouge) longent les rues les plus fréquentées de la ville en effectuant moins d’arrêts que le service local. Le trajet est aussi plus rapide puisque ces bus obtiennent la priorité sur le trafic grâce à un système de transpondeurs radio.
  • Les bus Metro Express (bleu) suivent le réseau autoroutier de la ville et permettent de desservir rapidement les banlieues résidentielles.

À Los Angeles, le bus présente l’avantage d’être le moyen de transport le plus économique, cependant son service est restreint en soirée et le week-end contrairement à celui du métro.

se déplacer à los angeles
Copyright : Metro Los Angeles

Combien ça coûte ?

Pour se déplacer à Los Angeles en bus ou en métro, quelle que soit la distance, le trajet simple coûte 1,75 dollars. Pensez à toujours avoir l’appoint sur vous avant de monter dans le bus puisque le chauffeur ne vous rendra pas la monnaie. 

Il est aussi possible d’acheter des cartes magnétiques rechargeables TAP, disponibles aux distributeurs des différentes stations de métro au prix d’un dollar, qui permettent de passer du bus au métro et vice versa. 

Plus avantageux que le ticket à l’unité, le 1-Day Pass, qui coûte 7 dollars, est valable une journée pour autant de trajets souhaités en métro et bus.

Si vous restez une semaine à Los Angeles, le mieux est sans doute d’acheter le 7-Day Pass au prix de 25 dollars. Ce titre de transport, qui vous permet de prendre autant de fois que vous le voulez le métro et le bus pendant 7 jours, existe aussi en version 30 jours pour 100 dollars.

Se déplacer à Los Angeles en taxis

Si vous souhaitez vous déplacer rapidement vers une destination plutôt isolée, vous ne pourrez alors pas faire l’impasse sur une voiture ou un taxi.

Vous pourrez notamment compter sur les services de chauffeurs, disponibles en seulement quelques minutes, grâce aux applications Lyft et Uber. 

L’application Curb, quant à elle, permet de vous mettre en relation avec différentes sociétés de taxis, tout comme Flywheel et Bellcab.

Vous pourrez par ailleurs opter pour l’application Zipcar qui propose la location de voitures en libre-service à un tarif horaire ou journalier avec carburant gratuit et kilométrage limité.

Combien ça coûte ?

Les tarifs varient selon la compagnie, la distance et le type de véhicule, mais en général, les taxis affichent 2,85 dollars la prise en charge puis 2,70 dollars par mile effectué. Pensez à ajouter le pourboire pour la course et un supplément de 4 dollars si vous embarquez depuis l’aéroport de Los Angeles.

Se déplacer à Los Angeles en vélo

se déplacer à los angeles
Copyright : Metro Bike Share

Pour ceux qui n’ont pas peur de mouiller leur maillot, le cyclotourisme est très prisé à Los Angeles. Vous pourrez facilement acheter un vélo d’occasion bon marché sur Craiglist ou en louer un sans difficulté dans les différentes stations de vélos en libre-service Metro Bike Share de Los Angeles. Pour les usagers occasionnels, le Day Pass à 5 dollars permet de faire des trajets de moins de 30 minutes gratuitement toute la journée, puis comptez 1,75 dollars par demi-heure supplémentaire.

La ville de Los Angeles propose par ailleurs des pistes et des voies cyclables, et le vélo peut être combiné avec les transports publics puisque les bus disposent de porte-vélos à l’avant.

Vous pourrez aussi découvrir Los Angeles à pied, à condition d’être bien chaussé.