Le Colorado National Monument et ses sculptures de grès

National Monument

0
9
Colorado National Monument

Situé dans l’est de l’état éponyme, le Colorado National Monument est un parc peu connu de 83km2, ponctué de formations géologiques surprenantes ressemblant à d’étranges sculptures naturelles façonnées par l’érosion. Une curiosité en soit avec des canyons en veux-tu en voilà, des pitons rocheux, des chemins escarpés à travers les pins et les genévriers.

Un peu d’histoire

Lorsqu’il arrive dans la région et découvre les canyons de ce qui sera plus tard le Colorado National Monument, John Otto a un véritable coup de cœur. On retient notamment ces mots :

« I came here last year and found these canyons, and they felt like the heart of the world to me. I’m going to stay and promote this place because it should be a national park ».

Chose dite, chose faite, pendant quatre ans, John Otto reste sur place et fait tout son possible pour transformer le site en parc national. Seul, il construit les premiers sentiers de randonnée, vit dans les canyons et escalade les plus hauts rochers pour y planter le drapeau américain. Il travaille sans relâche avec les communautés de Fruita et Grand Junction pour obtenir le statut de parc et protéger ainsi cette zone à la géologie hors du commun.

Ses efforts sont récompensés en mai 1911 lorsque le président William Howard Taft déclare ce lieu comme monument national.

C’est à cet homme courageux et dévoué, dont les mérites ne seront reconnus que bien après sa mort, que l’on doit la création de ce superbe parc.

Les incontournables de Colorado National Monument

LHistoric Rim Rock Drive est une route scénique spectaculaire de 37 km, qui traverse le parc d’un bord à l’autre. Elle offre une vue plongeante sur les canyons, permet de nombreux arrêts panoramiques aux différents belvédères et fait office de point de départ pour de nombreuses randonnées. C’est une route étroite et assez raide qui requiert pas mal de prudence, particulièrement prisée par les cyclistes qui devraient s’y faire les mollets !

Colorado National Monument
Copyright : Glenn Merritt

Independence Monument View est un monolithe colossal de 137m, dont la silhouette terminée par une petite plateforme se détache sur l’horizon. Un incontournable qui offre une vue imprenable sur le parc.

Monument Canyon Trail est une randonnée difficile mais très populaire auprès des visiteurs car elle permet de passer devant de nombreuses formations géologiques majeures du parc comme Independence Monument, Kissing Couple ou encore les Coke Ovens.

Partir à la découverte du site

Le Saddlehorn Visitor Center est situé près de l’entrée ouest du parc. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires ainsi que quelques expositions et de petits films expliquant l’histoire géologique de Colorado National Monument.

La randonnée

Le parc compte plus de 63 km de sentiers, des plus faciles aux plus difficiles, pour s’accorder au niveau et envies de chacun.

Parmi les sentiers courts et faciles :

  • Window Rock Trail qui permet d’admirer les canyons Monument et Wedding.
  • Serpents Trail, un sentier historique connu pour être la « route la plus sinueuse au monde » avec pas moins de 16 lacets.
  • Otto’s Trail, un chemin menant à plusieurs vues sur Sentinel Spire, Pipe Organ, Praying Hands et Independence Monument.
  • Devils Kitchen Trail (grotte Devils Kitchen), de hauts rochers positionnés en cercle avec notamment une aire de pique nique.
  • Coke Ovens Trail et ses rochers de grès à la forme arrondie.
  • Alcove Nature Trail, un joli petit sentier pour découvrir la faune et la flore de Colorado National Monument.

Parmi les sentiers plus longs et difficiles (« backcountry hiking ») :

  • Ute Canyon Trail mène au canyon du même nom. Il suit quelques cours d’eau et chemine sous les arbres avant de rejoindre Liberty Cap.
  • Liberty Cap Trail descend dans Monument Canyon puis mène à Liberty Cap, un gros rocher offrant une vue géniale à 360° sur le parc.
  • Black Ridge Trail, il s’agit du sentier le plus élevé du parc avec de superbes vues sur les canyons de l’Utah à l’est de la Grand Valley et au sud jusqu’aux montagnes de San Juan.
  • No Thoroughfare Canyon Trail, pour les baroudeurs chevronnés, ce sentier non aménagé descend dans un canyon isolé. Un équipement adéquat, une carte et un compas sont requis !
Colorado National Monument
Coke ovens overlook – Copyright : Brendan Bombaci

L’escalade

Les falaises de grès du Colorado National Monument sont un lieu particulièrement prisé par les grimpeurs qui sont nombreux à les escalader chaque année. Renseignez-vous au Centre d’informations.

Observer la faune

Le Colorado National Monument jouit d’une faune abondante et variée. Vous pourrez certainement apercevoir des mouflons (« desert bighorn »), mais aussi le Cerf mulet, le puma ou encore le coyote qui sont plus discrets. Sur le bord des sentiers, peut-être croiserez-vous le chemin d’un tamia rayé ou d’un renard gris.

Les immenses falaises du canyon sont également le lieu idéal pour apercevoir des aigles royaux, des faucons ou des vautours.

Où dormir ?

Vous trouverez Saddlehorn Campground à côté du centre des visiteurs. Une partie fonctionne sur le principe du premier arrivée, premier servi, tandis que l’autre partie accepte les réservations.

Pour le camping sauvage, il faudra vous adresser au Visitor Center afin d’obtenir un permis.

Il n’y a pas d’hôtel à l’intérieur du parc, il faudra donc regarder du côté des villes les plus proches, à savoir Grand Junction et Fruita.

Conseils et astuces

  • Avis aux photographes, le lever et le coucher du soleil sont les meilleurs moment pour capturer la lumière qui se glisse sur les rochers du Colorado National Monument, pour en faire ressortir les formes et couleurs.
  • Vous pourrez aussi faire des ballades à cheval dans le parc si vous le souhaitez. Renseignez-vous auprès de prestataires dans les villes de Fruita ou Grand Junction.

Coin pratique

Accès

En voiture : depuis Grand Junction (accès entrée est), suivre les panneaux jusqu’à l’entrée est. Depuis Fruita (accès entrée ouest), prendre la Highway 340 jusqu’à l’entrée ouest (environ 5 km).

En avion : plusieurs compagnies desservent l’aéroport régional de Grand Junction (American Airlines, Delta, United, etc.).

En train : des trains Amtrak s’arrêtent quotidiennement à la gare de Grand Junction.

Temps de visite

Comptez au moins une bonne demi-journée pour faire la route scénique et explorer quelques sentiers faciles. Comptez une à deux journées pour les randonnées plus difficiles.

Colorado National Monument
Winter in Colorado National Monument – Copyright : Joshua

Horaires et tarifs

Comptez 10$ par véhicule (valable 7 jours consécutifs) ou 5$ l’entrée individuelle (randonneurs et cyclistes).

Le Pass annuel pour le parc coûte 40$.

Colorado National Monument est ouvert 24h/24 toute l’année.

Quand visiter ?

Les étés sont chauds et arides, les hivers froids avec de la neige.

Les mois les plus prisés sont juin, juillet, août et septembre. L’idéal pour éviter la foule et les grosses chaleurs est de vous y rendre à la fin du printemps et juste avant l’automne.

Les liens utiles

Carte du parc

À faire à proximité de Colorado National Monument

Vous trouverez de nombreux parcs dans les environs de Colorado National Monument, notamment Arches National Park, Canyonlands National Park, Gunnison National Forest ou encore Dinosaur National Monument.

Autre point d’intérêt, la ville de Moab qui se trouve à environ 2h de route.

JeParsAuxUsa recommandeAgence Usa Back Roads