Moab, à la découverte des paysages désertiques de l’Utah

0
161
jeep dans les canyons de moab en utah

Petite ville de 5 000 habitants perdue au beau milieu des paysages désertiques de l’Utah, Moab est surtout connue pour sa proximité à deux parcs nationaux de l’ouest américain : Arches National Park et Canyonlands National Park. S’il est vrai qu’elle constitue un point de chute idéal pour leur visite, Moab mérite elle aussi que l’on prenne un peu de temps pour la découvrir.

Un peu d’histoire

Avant l’arrivée des Européens sur le territoire, la région de Moab était peuplée par des tribus d’Amérindiens, principalement des Navajos, Utes et Anasazis (les ancêtres des indiens Pueblos), à l’instar d’une grande partie de l’Utah. En 1878, des Mormons s’y installèrent de manière permanente et la ville se développa peu à peu, basant son développement sur l’agriculture puis sur l’exploitation minière.

Posée au cœur de paysages lunaires hallucinants, façonnés depuis des millénaires par le soleil, le vent et la pluie, Moab s’articule autour d’une rue principale bordée de restaurants, de bars, de cafés et de boutiques de souvenirs qui font la joie des touristes de passage.

Visite en 3 jours

On ne s’aventure pas au fin fond de l’Utah dans l’unique but de découvrir Moab : l’idéal est de passer trois ou quatre jours dans la région, afin d’explorer les parcs nationaux et les points d’intérêt alentours en prenant la ville comme point de chute. Après les visites, on rentre dîner, passer du bon temps et dormir à Moab. Avant de quitter le coin, on doit absolument consacrer une journée entière à l’exploration de Moab et aux activités qu’il est possible d’y faire.

Les incontournables de Moab

Histoire et culture

Pour en apprendre plus sur la ville, son histoire et ses origines, commencez par faire un tour au Museum of Moab, où sont exposés des fossiles, des roches et des objets anciens ayant appartenu aux premiers colons. À quelques minutes à pied du musée se trouve le fort Elk Mountain Mission. Il s’agit de l’unique vestige de la toute première colonie de Mormons qui a tenté de s’établir à Moab en 1855, mais qui a été chassée par les Amérindiens au bout de quelques mois.

Avec ses allures de Far West, Moab a servi de décor à de nombreux films mythiques : Thelma et Louise (1990), Indiana Jones (1988), Rio Grande (1950)… Certaines scènes de Star Wars : Episode I (1999) y ont également été tournées. Pour en apprendre plus sur son héritage cinématographique, allez visiter le Moab Museum of Film and Western Heritage Museum, dans l’enceinte du Red Cliffs Lodge en dehors de la ville.

Dinosaures et pétroglyphes

Pendant votre visite de Moab, vous découvrirez que les dinosaures ont laissé de nombreuses traces de leur passage dans la région. Une multitude d’empreintes (appelées « tracksites » en anglais) ayant appartenu à différents types de dinosaures peuvent être admirées, et sont répertoriées sur le site de l’office de tourisme de la ville. Pour aller plus loin, allez visiter le Moab Giants, un musée exclusivement consacré aux dinosaures, installé au nord de Moab. À l’extérieur, vous admirerez des reproductions à taille réelle des créatures, qui vous donneront véritablement l’impression d’être dans Jurassic Park !

Les empreintes de dinosaures ne sont pas les seuls vestiges témoignant d’une autre époque : la présence de pétroglyphes, ces dessins symboliques gravés sur des pierres par des Amérindiens, fait de Moab un musée à ciel ouvert. On trouve près d’une dizaine de sites autour de la ville, facilement accessibles en voiture.

Pétroglyphes à moab en utah

Partir à la découverte de Moab

Laissez votre voiture au parking : Moab, ses dunes et ses canyons creusés par la mythique rivière Colorado ne demandent qu’à être explorés de fond en comble… et de manière sportive ! L’avantage, par rapport aux parcs nationaux, c’est qu’il n’y a pas foule et que vous pouvez vous balader librement, sans avoir à payer de frais d’entrée.

Randonnées

La région de Moab déborde de sentiers où s’adonner à la randonnée pédestre : du plus escarpé, pour les sportifs, au plus tranquille, pour les familles, vous trouverez forcément votre bonheur sans avoir besoin de vous rendre dans les parcs nationaux voisins. Notez que sur la plupart des sentiers, les animaux de compagnie sont les bienvenus.

Pour les rejoindre, il faut tout d’abord sortir de la ville en voiture puis se garer. À moins de 3 miles du centre de Moab démarre le Moab Rim Trail, qui s’étend sur 3 miles le long de la rivière Colorado puis rejoint le Hidden Valley Trail. Plus court mais au moins aussi physique, le Stairmaster Trail part à peu près du même point mais grimpe beaucoup plus et offre, par conséquent, des vues plongeantes sur la rivière.

VTT

Les incroyables formations géologiques qui façonnent la région font de Moab une destination de prédilection pour les amateurs de VTT, qui viennent profiter de son relief et de ses dunes rocheuses s’étendant à perte de vue. Le Slirock Trail, long de près de 10 miles, fait la renommée du lieu : son niveau de difficulté et les panoramas qu’il offre n’ont d’égal nulle part. Il suffit de louer votre deux-roues depuis l’une des nombreuses boutiques de location à Moab. Retrouvez tous les sentiers de VTT sur le site de l’office de tourisme.

vtt dans les dunes de moab en utah

Excursions en jeep

Ceux qui aiment les sensations fortes mais qui préfèrent se la couler douce opteront plutôt pour une excursion guidée en jeep ou en 4×4 dans le désert de Moab, avec des organismes tels que Moab Cowboy Country Off-Road Aventures ou Dan Mick’s Guided Tours.

Si vous vous sentez l’âme d’un pilote, vous avez la possibilité de louer votre propre véhicule, auquel cas vous devriez jeter un coup d’œil à ce site, qui recense les différents sentiers pour les 4×4. Sachez cependant que la conduite au milieu du désert de Moab est plutôt sportive, certaines dunes étant très hautes et escarpées. Juste à la sortie de la ville, le sentier Hell’s Revenge vous donnera des sueurs froides !

Balades à cheval

Les randonnées à cheval sont également très populaires et de nombreux ranches les proposent. La plupart se trouvent légèrement excentrés par rapport au centre de Moab, à l’instar de Red Cliff Lodge et Hauer Ranch, mais ce n’est pas gênant car vous devrez de toute façon être véhiculé pour vous déplacer dans la région.

Kayak sur la Colorado River

La légendaire rivière Colorado offre un cadre inoubliable pour une excursion en kayak, en rafting ou en stand up paddle. Les excursions peuvent durer quelques heures, une journée ou s’étaler sur plusieurs jours, auquel cas il faut bien entendu prévoir son matériel de camping. Il est également possible de prendre part à des tours commentés à bord d’un bateau.

Bateau sur la riviere colorado a moab

Où dormir ?

parce que Moab sert de point de chute pour la visite des parcs nationaux du sud de l’Utah, on y trouve de nombreuses options pour se loger. Les motels sans grand charme, mais pratiques et efficaces, sont légion au sein même de la ville. Pour un séjour un peu plus exotique, préférez le camping ou, dernier concept à la mode, le glamping. Contraction de « glamour » et « camping », il s’agit de camper au beau milieu du désert de Moab tout en profitant d’un confort optimal. Original !

Conseils et astuces

  • Là où un séjour à Moab change radicalement d’une visite dans les parcs nationaux, c’est dans la variété de choses à faire en dehors des activités nature : cinéma, restaurants et même spectacles au Moab Backyard Theater. Pour boire une mousse fraîche (et bien méritée) direction la Moab Brewery, où la bière est brassée sur place. De quoi bien clôturer la journée !
  • Moab accueille plusieurs festivals tout au long de l’année. Parmi les plus sympas : Moab International Film Festival en mars, Easter Jeep Safari en avril, Moab Folk Festival en novembre. Également en novembre, le Moab Celtic Festival, où des musiciens en kilt jouent de la cornemuse avec le désert de Moab pour toile de fond, offre un mélange des genres particulièrement étonnant !

main street de moab en utah

Coin pratique

Accès

Sans surprise, il est nécessaire d’être véhiculé pour pouvoir découvrir Moab et ses environs. Si vous effectuez un circuit dans l’ouest américain, vous serez sans doute déjà doté d’une voiture.

L’aéroport international le plus proche de Moab est celui de Salt Lake City, à 230 miles et environ 4 heures de route. Plus proche, l’aéroport de Grand Junction n’est qu’à 1 heure 40 de route mais n’est desservi que par des compagnies américaines. Quel que soit votre aéroport d’arrivée, vous pourrez louer une voiture sans difficulté puis vous rendre à Moab. La route 191 traverse la ville du nord au sud.

Quand visiter ?

La saison touristique est de mi-mars à mai puis de septembre à octobre. En été, les températures peuvent atteindre les 40 °C, il est donc préconisé de favoriser les activités de plein air dès le lever du jour. En hiver, les températures sont fraîches, surtout la nuit : entre décembre et février, elles descendent fréquemment en-dessous de 0 °C

Liens utiles

À faire à proximité de Moab

L’entrée de Arches National Park n’est qu’à 5 miles de Moab, tandis que Canyonlands National Park se situe à 30 miles. Juste à l’est de ce dernier se trouve également le Dead Horse Point State Park.