Orpailleur d’un jour : suivez les traces des chercheurs d’or aux États-Unis

0
94
Orpailleur

Si vous souhaitez revivre la grande épopée de la ruée vers l’or du milieu du XIXème siècle aux États-Unis, plusieurs sites implantés aux quatre coins du territoire américain offrent la possibilité de chercher le précieux métal jaune. L’occasion de se prendre pour un orpailleur et tenter de dénicher une belle pépite le temps d’une journée.

California Gold Panning – Californie

Surnommée le Golden State, la Californie est le berceau de la ruée vers l’or américaine et cet État voit aujourd’hui encore plusieurs milliers de chercheurs d’or explorer son vaste territoire. La ville de Jamestown notamment, située près du Yosemite National Park, bénéficierait toujours d’une importante quantité du précieux métal jaune et serait ainsi l’un des meilleurs endroits pour s’essayer à l’orpaillage.

Pour une première expérience, California Gold Panning propose différentes excursions et enseigne la technique de la batée (gold panning) qui consiste à plonger un instrument de forme légèrement conique dans une rivière aurifère, puis de le secouer de façon circulaire pour que l’or, éventuellement présent, tombe au fond du cône.

Orpailleur

Marshall Gold Discovery State Historic Park – Californie

En 1848, James Marshall, un menuisier employé à la scierie Sutter’s Mill de Coloma en Californie, découvre une petite pépite d’or pur sur les rives de l’American River. Très vite, l’information se propage et les environs sont envahis d’optimistes orpailleurs espérant faire fortune.

Aujourd’hui, le Marshall Gold Discovery State Historic Park propose de revivre l’histoire de la ruée vers l’or californienne le temps d’une visite guidée autour des nombreux bâtiments d’époque qui ont été restaurés. Le personnel du parc met par ailleurs à disposition son expérience et organise des sessions d’orpaillage permettant de vous aider à trouver une pépite d’or qui pourrait changer votre vie.

Alabama Gold Camp – Alabama

Après la Californie, l’Alabama figure parmi les États américains les plus prisés des chercheurs d’or et où des quantités significatives du précieux métal jaune ont été découvertes. Pour tester vos dons d’orpailleur, l’Alabama Gold Camp, situé près de Lineville, propose de s’essayer à la technique de la rampe de lavage (sluice) dans une rivière aurifère. La méthode consiste à utiliser une sorte de gouttière, fabriquée en bois ou en acier, sur laquelle se trouvent à intervalles réguliers de petits tasseaux permettant d’accrocher les sédiments les plus lourds, donc l’or.

Évidemment, il est difficile de savoir si la récolte sera bonne, ne soyez donc pas déçu si en tant qu’orpailleur amateur vous ne dénichez que de la pyrite. Cette pierre scintillante sans valeur est surnommée l’or des fous puisque, durant la ruée, de nombreux mineurs l’ont confondue avec le précieux métal jaune à cause de son éclat et de sa couleur.

Consolidated Gold Mine – Géorgie

La Géorgie possède, quant à elle, les exploitations aurifères les plus importantes de l’Est des États-Unis. À une centaine de kilomètres au nord d’Atlanta, se trouve la petite ville de Dahlonega, en plein coeur de la région des Appalaches où plusieurs milliers d’onces du précieux métal jaune ont été récoltés durant la ruée vers l’or, peu connue, de 1828.

La Consolidated Gold Mine, qui a longtemps été la plus importante mine d’or en roche dure située à l’Est du Mississippi, n’est plus en exploitation mais reste ouverte au public. Vous pourrez ainsi explorer d’anciennes galeries avant de vous adonner avec passion à chercher de l’or à la batée dans la Chestatee River située à proximité.

Orpailleur

Crisson Gold Mine – Géorgie

Créée en 1847, la Crisson Gold Mine, qui est également située à Dahlonega en Géorgie, est la mine la plus ancienne de cet État américain. Le site n’est plus en activité, mais depuis plus d’un demi-siècle la mine reste ouverte au public. Sur place se trouvent encore aujourd’hui de nombreux orpailleurs passionnés qui vous loueront seaux, tamis et pelles afin que vous puissiez avoir une chance de faire fortune. 

Crow Creek Historic Gold Mine – Alaska

LAlaska n’est pas seulement célèbre pour ses glaciers, ses aurores boréales et ses grizzlis. Cet État du Nord-Ouest américain posséderait de l’or en abondance. Créée en 1896 à Girdwood, près du Chugach State Park, la Crow Creek Mine est l’endroit idéal pour les orpailleurs en herbe. La mine, qui n’est plus en activité depuis de nombreuses années, a été transformée en musée et le personnel propose par ailleurs de vous épauler dans votre recherche d’or en vous enseignant les techniques rudimentaires de l’orpaillage.