Les Grands Lacs aux USA, leur histoire et leur influence sur le pays

0
813
Grands Lacs aux USA

Les cinq lacs qui forment la plus grande étendue d’eau douce au monde sont aussi majestueux qu’ils sont nécessaires. L’histoire des Grands Lacs aux USA remonte à près de 14 000 ans, on peut ainsi aisément dire qu’ils ont non seulement façonné le paysage d’une manière spectaculaire, mais aussi le mode de vie des habitants qui peuplent leur région.

Les Grands Lacs aux USA : définition

Cette appellation englobe cinq vastes lacs qui se trouvent à cheval sur la frontière entre les États-Unis et le Canada : le lac Supérieur, qui est le plus grand des cinq, le lac Huron, le lac Erié, le lac Ontario et le lac Michigan, qui constitue la seule exception puisqu’il se situe entièrement sur territoire américain.

Au total, les Grands Lacs aux USA recouvrent une superficie de 244 100 km2 et correspondent à 21 % des réserves mondiales d’eau douce, si bien que l’on emploie fréquemment le terme de « mer intérieure ». Ils s’étendent sur 8 États américains : l’Illinois, l’Indiana, le Michigan, le Minnesota, New York, la Pennsylvanie et le Wisconsin.

Bien qu’ils soient très espacés les uns des autres, ils communiquent de manière naturelle par un réseau complexe de chenaux, et font partie d’un système qui englobe des milliers d’autres lacs, beaucoup plus petits. Ils sont également parsemés d’îles, qui seraient au nombre de 35 000. Enfin, les Grands Lacs aux USA sont également reliés à l’océan Atlantique.

L’histoire des Grands Lacs, de la période glaciaire à aujourd’hui

Au commencement

L’histoire des Grands Lacs aux USA débute il y a près de 14 000 ans, lorsque la dernière période glaciaire toucha à sa fin et que la fonte des glaciers entraîna leur formation. Les premiers humains à s’installer dans la région furent des tribus d’Amérindiens, environ 1 000 ans avant J. C.

Les Européens, quant à eux, débarquèrent à la fin du 17ème siècle à bord du Griffon, le premier bateau à avoir navigué sur le lac Erié, le lac Huron et le lac Michigan, qui disparut tragiquement pendant le voyage du retour.

Le développement des Grands Lacs aux USA

Pendant la colonisation du Nouveau-Monde, les Grands Lacs constituaient le meilleur moyen de transporter efficacement la marchandise et les hommes. L’ouverture de canaux à partir de 1824 rendit possible l’accès à l’océan Atlantique, via la voie maritime du Saint-Laurent, puis à la rivière Mississipi en 1848.

Cette voie fluviale de premier choix permit le développement de la « Manufacturing Belt » au 19ème siècle. L’immigration explosa et de nombreuses villes idéalement situées sur les Grands Lacs purent se développer, notamment grâce à l’industrie et à l’export, comme ce fut par exemple le cas de Chicago qui devint une véritable plaque-tournante.

grands lacs chicago lac michigan

L’envol économique de la région des Grands Lac alla cependant bien au-delà des villes posées sur leurs berges. Le pays tout entier en bénéficia puisqu’un grand nombre de marchandises étaient exportées jusqu’en Europe via les Grands Lacs.

Les villes des Grands Lacs

Des métropoles se sont peu à peu développées sur les rives des Grands Lacs aux USA, notamment dans le Midwest : Chicago et Milwaukee sur le lac Michigan, Détroit et Cleveland sur le lac Erié. D’autres villes importantes se situent dans cette région que l’on appelle en anglais Great Lake Megalopolis, à savoir Minneapolis (Minnesota), Pittsburgh (Pennsylvanie), Rochester (New York) ou encore Columbus (Ohio).

La population totale installée dans le bassin Grands Lacs est aujourd’hui d’environ 30 millions d’habitants. La présence des Grands Lacs dote ces villes d’une atmosphère toute particulière, puisqu’elles bénéficient à la fois d’une nature abondante, d’un lac si immense qu’il ressemble à la mer, et d’un dynamisme que l’on trouve uniquement dans les grandes villes.

En été, les habitants de la région des Grands Lacs profitent de cette douceur de vivre incomparable en allant se baigner, pêcher, faire du bateau, ou se prélasser sur les plages. En hiver, les plus petits lacs qui font partie du système des Grands Lacs gèlent et se transforment en patinoire géante. La pêche sur glace est aussi une activité très populaire à cette période.

grands lacs lac supérieur

La préservation d’un écosystème unique

La région des Grands Lacs aux USA est dotée d’un climat unique, que l’on appelle en anglais le lake effect, ainsi que d’une faune et d’une flore assez incroyables. Leur exploitation intensive depuis plus de deux siècles a malheureusement eu des conséquences négatives et entraîné une pollution croissante.

Afin de protéger cet écosystème et sa biodiversité hors du commun, des efforts ont été faits notamment grâce à la mise en place d’un accord entre les États-Unis et le Canada. Signé en 1972, l’Accord relatif à la qualité de l’eau des Grands Lacs (Great Lakes Water Quality Agreement) est constamment mis à jour pour garantir la préservation des Grands Lacs et leur protection face aux nouveaux enjeux environnementaux qui ne cessent de faire surface.