Sur les murs, les ponts, dans les cages d’escaliers, le street art à Chicago représente bien plus que de belles fresques de rue. Il raconte l’histoire de certains de ses habitants, leur luttes comme leurs réussites. Art, immigration, espoir et expression de soi, il offre un riche aperçu culturel de la ville. La plupart des peintures murales de Chicago contiennent des messages sociaux, politiques ou historiques et ajoutent un caractère singulier au quartier qui les porte.

Street art Chicago : les quartiers incontournables

Les oeuvres de street art à Chicago se concentrent principalement dans trois quartiers : South Loop (Wabash Ave), Pilsen, et Logan Square à Wicker Park (Milwaukee Ave). Une journée entière peut suffire pour faire le tour de ces trois immanquables.

Wabash Arts Corridor (South Loop)

Le Wabash Art Corridor est un lieu incontournable du street art à Chicago, où se concentrent de nombreuses murales. Cet espace extérieur créé en 2013 par le Columbia College Chicago avait pour but initial de plonger les étudiants dans un esprit créatif en utilisant des espaces urbains et des ressources récupérables pour revitaliser et transformer le quartier des affaires South Loop en un des atouts culturels majeurs de la ville.

Le cœur de WAC est l’avenue Wabash, de Van Buren à Roosevelt, encadrée à l’est par Michigan Avenue et à l’ouest par State Street. Le corridor est considéré comme une « toile urbaine vivante » en raison de son nombre croissant d’installations murales à grande échelle et de projets collaboratifs.

Vous y trouverez des œuvres réalisées par des artistes du monde entier tels que Collin van der Sluijs’ ou Jacob Watts par exemple.

Tant que vous êtes dans le coin, profitez-en pour explorer le quartier de River North qui offre aussi de belles fresques ainsi que de nombreux magasins et cafés.

street art à Chicago
Wabash Art Corridor

Pilsen

Des années 60 à aujourd’hui, Pilsen est devenu un haut lieu du mouvement street art mexicain. Ce quartier est un lieu dédié à la créativité, à l’expression de soi, où les artistes peignent sur les murs les injustices auxquelles ils sont confrontés. Principalement situées sur 16th Street le long de la voie ferrée, sur la 18th Street et sur la 19th Street, les fresques de ce quartier sont empreintes des cultures aztèques et mayas. On y découvre ainsi un street art mélangeant art traditionnel mexicain et art moderne.

Aujourd’hui, c’est un véritable mouvement mural qui a fleuri à Pilsen, mais aussi une façon de lutter contre la gentrification. Les fresques sont réalisées par des groupes communautaires et par des artistes connus comme Hector Duarte et Jeff Zimmerman.

street art à Chicago
Pilsen mural – Copyright : Mary Anne Enriquez

Logan Square & Wicker Park

De Wicker Park à Logan Square, remontez Milwaukee Avenue pour découvrir les nombreuses œuvres qui ornent les murs de cette zone particulièrement branchée de Chicago. N’oubliez pas de regarder du côté de Division Street, de Damen Avenue et n’hésitez pas à explorer les petites rues latérales qui recèlent de street art.

Milwaukee Avenue est aussi très agréable pour flâner entre ses cafés, ses librairies et ses petites boutiques locales.

street art à Chicago
Greetings from Chicago – Copyright : Wikimedia

Autres

Si vous êtes vraiment fan de street art, rendez-vous à la Vertical Gallery dans le quartier d’Ukranian Village, et à la Truborn Gallery du côté de West Town. La première est une galerie d’art contemporain axée sur les environnements urbains, le street art et la culture de la rue, le graffiti, la culture pop, l’illustration, etc. La seconde est une « anti » galerie dédiée au soutien de tous les supports de la création artistique, principalement les arts de la rue, urbains et graffitis.

Sachez qu’il n’y a pas vraiment de tours organisés concernant le street art à Chicago. Si vous aimez les fresques murales et la photo, vous pouvez par contre vous inscrire à une des ballades photo personnalisées proposées sur le site Tour Through à Lens.