Little Havana, une immersion dans la culture cubaine à Miami

0
83
little havana

À Miami, le quartier de Little Havana, la petite Havane, sent bon l’arôme du café cubain et permet de se plonger dans une ambiance très caliente. Même si les relations entre Cuba et les États-Unis restent encore conflictuelles, la culture cubaine est très ancrée dans le Sud-Est de la Floride. 

Un peu d’histoire

Alors qu’il n’était qu’une vaste étendue de plantations à la création de Miami en 1896, le quartier de Little Havana, situé à l’ouest du centre-ville, est devenu l’un des lieux de villégiature préférés d’un grand nombre d’Européens de l’Est dès le début du XXème siècle. Cependant, au cours des années 1950, lorsque beaucoup d’entre eux ont choisi de délaisser le secteur pour des quartiers plus éloignés de la ville, Little Havana est tombé progressivement dans l’oubli.

Dès les années 1960, le quartier de Little Havana a retrouvé son effervescence en devenant le refuge de nombreux immigrés cubains fuyant le régime de Fidel Castro. Le quartier, qui tire son nom de cette forte concentration de Cubains, attire encore aujourd’hui de nombreuses personnes venues de différents pays hispanophones et contribue par ailleurs à offrir un véritable voyage touristique au cœur des Caraïbes.

Les incontournables de Little Havana

Calle Ocho

Artère principale de Little Havana, la Calle Ocho, dont le nom officiel est SW 8th Street, est la rue où se concentrent les principales attractions du quartier cubain de Miami et qui abrite de nombreux restaurants, cafés, galeries d’art, ou encore fabriques de cigares.

little havana

Los Viernes Culturales

Tous les derniers vendredis de chaque mois se déroulent Los Viernes Culturales durant desquels la Calle Ocho s’anime grâce à de nombreuses animations artistiques et culturelles proposées par les différents établissent du quartier. Au programme : des expositions, des concerts en plein air ainsi que des danses permettant de promouvoir de nombreux artistes locaux et cubains.

Calle Ocho Festival

Au cours du mois de mars se tient le Calle Ocho Festival, un festival de musique latine, véritable point d’orgue du Carnaval de Miami. Accueillant chaque année plusieurs milliers de visiteurs, il est devenu l’un des plus gros évènements de la région.

Partir à la découverte de Little Havana

Se délecter les papilles avec les spécialités cubaines

Afin de découvrir une culture, l’idéal est de succomber à sa gastronomie. Ainsi, commencez votre journée en prenant un cafecito, un espresso cubain très fort, servi dans de petites tasses et souvent très sucré pour en enlever l’amertume. Vous pourrez l’accompagner d’un pastelito, un feuilleté aux fruits, servi dans les différentes boulangeries du quartier.

Profitez-en aussi pour faire le plein de saveurs exotiques en parcourant les allées de Los Pinarenos Fruteria, l’un des plus anciens marchés en plein air de Miami. Les stands colorés regorgent de jus de fruits tropicaux frais et de milkshakes aromatisés.

Le quartier de Little Havana possède également de nombreux restaurants où vous pourrez goûter différents plats cubains. À Versailles notamment, qui se targue d’être le restaurant cubain le plus célèbre au monde, commandez un ropa vieja. Vous dégusterez alors de la viande de boeuf émincée servie avec du riz blanc, des chips de banane plantain et des haricots noirs, installé dans un décor faussement inspiré de la résidence des rois de France.

Plonger dans la culture cubaine

Le Cubaocho Museum & Performing Arts Center renferme l’une des plus importantes collections privées d’art cubain au monde. L’établissement expose des oeuvres datant du XIXème et XXème siècle et dispose par ailleurs d’un bar où s’alignent des dizaines de bouteilles de rhum. Le lieu est ainsi idéal pour découvrir la culture cubaine tout en dégustant un mojito, le cocktail cubain par excellence.

little havana
Copyright : Cubaocho Museum & Performing Arts Center

À proximité, le Bay of Pigs Museum retrace l’histoire des immigrés cubains venus s’installer sur le territoire américain. L’établissement dispose d’une collection de photos, de témoignages et d’objets anciens comme le drapeau de la Brigade 2506, une formation militaire composée d’exilés cubains anti-castristes ayant tenté, avec l’aide des Américains, un renversement de régime.

Apprendre à jouer aux dominos au Maximo Gomez Park

Surnommé Domino Park par les locaux, le Maximo Gomez Park est le lieu de rendez-vous préféré des anciens du quartier. Ils s’y réunissent quotidiennement afin de discuter politique tout en jouant aux dominos, le jeu favori des Cubains, ou encore en disputant d’interminables parties d’échecs.

Marcher sur les étoiles des stars du Walk of Fame

Comme le Walk of Fame qui se trouve à Hollywood en Californie, où les fameuses étoiles et moulages de mains de nombreuses personnalités se succèdent au sol le long de la célèbre avenue, Calle Ocho dispose également de son Walk of Fame avec une trentaine d’étoiles dédiées aux nombreuses personnalités latines comme Gloria Estefan ou encore Julio Iglesias.

Fumer un cigare comme à Cuba

Le quartier de Little Havana regorge aussi de nombreuses fabriques de cigares d’où se dégage l’odeur des feuilles de tabac fraîchement roulées à la main. Que vous soyez amateur ou simple curieux, poussez la porte de ces différents établissements, comme Little Havana Cigar Factory ou encore El Titan de Bronze, afin de découvrir une grande variété de cigares de toutes tailles qu’il est possible de fumer confortablement installé sur un canapé en cuir. Toutefois, ne vous attendez pas à dénicher des marques cubaines puisque leur importation est interdite sur le sol américain en raison de l’embargo.

little Havana
Copyright : Little Havana Cigar Factory

Se déhancher au rythme de la musique cubaine

À la nuit tombée, rendez-vous au Hoy Como Ayer pour une ambiance délibérément cubaine et typiquement locale. Vous pourrez ainsi vous déhancher sur la piste de danse au rythme du mambo ou encore apprendre les pas de base de la salsa cubaine. Le bar, qui est l’un des plus populaires sur la Calle Ocho, notamment en fin de semaine, accueille régulièrement des groupes locaux jouant de la musique latine. 

Où dormir ?

Étant avant tout un quartier résidentiel, Little Havana ne dispose pas d’offre hôtelière. Cependant, les quartiers de Downtown Miami et Brickell, situés à proximité disposent d’un grand nombre d’hôtels.

Coin pratique

Accès

Calle Ocho, l’artère principale de Little Havana, est une portion de la SW 8th Street située entre SW 8th Avenue et SW 27th Avenue.

Temps de visite

Il faut prévoir une journée afin de découvrir l’ensemble du quartier de Little Havana tout en s’imprégnant de la culture cubaine à Miami.

Quand visiter

Tout au long de l’année.

À faire à proximité de Little Havana

Assister à un match des Marlins, l’équipe de baseball de Miami, au Marlins Park, un stade qui se situe à quelques rues de la Calle Ocho, ou visiter les autres quartiers incontournables de la ville comme Little Haiti, le bastion de la communauté créole, Wynwood, qui abonde en fresques murales et graffitis ou encore Coral Gables, qui déploie le charme de ses belles maisons résidentielles.