Lake Powell – 180 kilomètres de canyons faits d’ocre et de rouge

Glen Canyon National Area

0
324
Lake Powell

Lake Powell – 17 années de dur labeur pour le Colorado. 

Certains pensaient que jamais le Lake Powell ne serait rempli. Pourtant, 17 années de 1963 à 1980 ont été nécessaires pour le remplir.

Le lac Powell s’étire sur 180 km, il contient 30 km3  du Colorado (plein), sa largeur maximale est de 40 km et il est profond de  40 à 170 mètres.  La frontière entre l’Utah et l’Arizona passe au milieu du lac

Le lac Powell est aussi immense que superbe et surpasse de loin le Lac Mead. La raison est assez simple, il a englouti une région riche en canyons de couleur ocre et rouge (plus de 95) qui offrent un dédale de canaux plus envoûtants et impressionnants les uns que les autres et qui changent d’aspect et de couleur en fonction des heures du jour.

Lake Powell

Pour le visiter (une petite partie) il faut absolument louer un bateau et au minimum pour une journée. En premier, le projet d’un grand barrage sur le Colorado devait engloutir ce qui est aujourd’hui le Dinosaur National Monument, devant une forte opposition dont David Brower était le leader, le projet fut déplacé dans la région actuelle sans que Brower ne connaisse le site.

Terres et canyons Navajo engloutis

Un peu plus tard, il descendit le Colorado et s’aperçu que ce site était lui aussi exceptionnel, mais trop tard le projet était lancé. Il ne se doutait pas que le lac deviendrait un lieu magique par son environnement et que des millions de touristes par an en feraient leur destination de villégiature.

Les terres qui entourent le lac et qui sont englouties sont riches de l’art des peuples indiens qui vivaient dans cette région. Leurs formations géologiques sont surprenantes comme la célèbre  arche Rainbow Bridge. Vous pouvez découvrir toutes les facettes du site à cheval ou en jeep autour du lac.

Lake Powell

Le Lake Powell fait partie du Glen Canyon National Recreational Area. Vous pouvez découvrir une autre facette du lac en marchant sur des sentiers des anciennes terres des indiens Navajos souvent accessibles uniquement par bateau.

De nombreuses marinas bordent le lac où vous trouverez toutes les activités nautiques, locations de bateaux et croisières organisées, la plus pratique est Wahweap proche de Page, la ville étape pour découvrir le lac.

Lake Powell

Liens Lake Powell

Droit d’entrée : 25 dollars par véhicule pour 7 jours
Le Glen Canyon Recreational Area dont le Lake Powell fait partie est inclus dans le Pass America le Beautiful .

Le lieu idéal pour se loger est la ville de Page toute proche du lac, de nombreux motels et campings s’y trouvent.

Si vous louez un bateau pour la journée, vous découvrirez sur les cartes remises à la location, des toilettes flottantes bien réparties sur le lac (utile).

5 marinas vous permettront de refaire le plein de votre bateau, ce qui sera indispensable, les distances sont importantes et les hors-bords consomment pas mal.
Pas besoin de permis bateau pour louer ce type de bateau  idéal pour découvrir le lac, un peu cher mais abordable à plusieurs, louez-en un pour un minimum d’une journée

Lake Powell

Pour découvrir la célèbre Arche Rainbow Bridge, il faut absolument un bateau pour rejoindre le départ du trail (chemin) qui mène à l’arche (à sec depuis quelques années)

Infos et anecdotes sur le lac Powell

Le lac porte le nom de l’explorateur John Wesley Powell qui fut le premier sur 3 canots à descendre le Colorado en 1869.
Pour donner le coup d’envoi des travaux du barrage, le président Eisenhower déclencha le premier dynamitage en direct du bureau ovale de la maison blanche.
La longueur totale du rivage du lac est de 3200 km, supérieur à la longueur de la côte ouest des USA.
Pour être au commande d’un bateau ou jetski par exemple, il faut avoir 18 ans en Utah et au minimum 12 ans en Arizona (de l’autre coté du lac).
Il faut être 3 sur un bateau pour par exemple faire du ski nautique, un pilote, un observateur et évidemment le skieur.

Le fuseau horaire autour du lac peut être différent entre les rives du lac mais aussi si vous êtes dans une réserve indienne, Navajos ou Hopis. Même dans une marina comme Dangling Rope, qui bien qu’en Utah, conserve l’heure de l’Arizona, tout ça en fonction aussi de l’heure d’été… un conseil demandez l’heure 🙂

JeParsAuxUsa recommandeAgence Usa Back Roads