Cap sur l'archipel aux milles îles

Célèbre destination estivale des Etats-Unis, les Keys sont un petit paradis sur terre : plages de sable blanc, eau turquoise et petits hameaux colorés, un tableau qui paraît très cliché mais s'avère bien réel, avec de nombreux sites à découvrir, tant naturels et culturels.

Présentation

Les Florida Keys dégagent une douceur de vivre qui a su séduire de nombreux artistes et écrivains, parmi lesquels Ernest Hemingway. Si elles sont aujourd'hui encore fréquentées par ces mêmes artistes, elles ont trouvé une nouvelle 'clientèle', adepte des mers chaudes et des fonds marins.

Un peu de géographie
Les Keys sont situées à l’extrémité sud de la Floride, à la croisée de l’océan Atlantique (à l’est) et du Golfe de Mexico (à l’ouest), et elles encadrent la Florida Bay. Composées de près de 1700 îles qui s’étendent entre Miami et Key West, sur une bande de 160 km, elles regroupent 79 535 habitants à l’année (bien plus en saison) sur une ère de 356 km2. Elles sont reliées depuis 1910 par la célèbre Overseas Highway, une autoroute qui survole littéralement l’eau et rejoint le continent. Aux Keys, il fait chaud toute l'année, le climat étant essentiellement tropical (plus proche de celui des Caraïbes que de celui de la Floride).
La pointe la plus au sud des Keys est d'ailleurs à seulement 140 kilomètres de Cuba.

Un peu d’histoire
Les premiers habitants des îles Key furent les Amérindiens Calusa et Tequesta. Ponce de Leon fut, quant à lui, le premier Européen (Espagnol en l’occurrence) à explorer les îles. Il nomma « Las Tortugas », et « Cayo », qui signifie en espagnol « petite île », devint leur appellation et s'anglicisa en Keys.  
Une fois les îles rachetées par les Etats-Unis, ces derniers y construisirent le Fort Jefferson (1925-26), bâtiment imposant et totalement incongru, construit au milieu de nulle part, sur les Dry Tortugas. Ce lieu est aujourd'hui considéré comme une ville fantôme.

Key West est longtemps restée la ville la plus prospère et la plus peuplée de Floride, elle a d'abord fait sa fortune sur une activité très originale : les naufrages de bateaux. Les fonds étant traitres, les iles détiennent un record impressionnant de naufrages. Ensuite, Key West s'est illustrée en tant que port de commerce de premier plan, grâce à sa situation à mi-chemin entre Cuba, les Bahamas et la Nouvelle-Orléans, mais la ville déclina dès le XIXe siècle. La ville a repris ses gallons après avoir séduit toute une nouvelle bourgeoisie et de nombreux artistes, parmi lesquels Tennessee Williams et Ernest Hemingway. Si jusqu'alors, les îles n’étaient accessibles que par bateau, l’installation de ponts accueillant un chemin de fer (à voir encore à Pigeon Key) au début des années 1910, transforma leur destin pour en faire une destination touristique. En partie détruites par des ouragans, et notamment par le célèbre Labor Day Hurricane, en 1935, de nombreuses parties furent ensuite reconstruites pour accueillir la Overseas Highway entre Miami et Key West. On traverse aujourd'hui 42 ponts entre Miami et Key West. Le plus long, le Seven Miles Bridge, fait plus de 10 km de long et relie Knight’s Key (partie de la ville Marathon) à Little Duck Key (dans les Lower Keys).

Un peu de géologie
Les Upper Keys sont les parties immergées d’un grand récif corallien, qui s’est fossilisé et s’est retrouvé émergé. Les Lower Keys ont été formées à partir d'une accumulation de sable et de particules de calcaire, issus d’organismes marins et végétaux. L’habitat naturel des Keys est constitué de forêts, de zones humides et d’un long littoral.
Le sol est composé de sable et de zones très fertiles, et dans certains lieux, de « caprock », qui est la surface érodée de la formation corallienne.

> A voir, à faire

Parcourir les îles
La partie populaire et touristique, parce que facilement accessible, se trouve dans les Upper Keys. Vous y trouverez les villes principales des Keys : Key West, Marathon, etc. qui sont toutes reliées par de petits ponts. La route est magnifique en elle-même, notamment entre le continent et la première île, vous êtes entouré d'eau turquoise tout le long, et parfois même, la route se met au niveau de l'eau. C'est magique!

Vous passerez en premier lieu par Key Biscayne, qui n'est pas une véritable île, car rattachée à la terre.
Ensuite, vous rencontrerez est Key Largo, idéale pour la plongée car vous y trouverez le début du seul corail vivant des Etats-Unis.
Vous rejoindrez ensuite Islamorada, assemblage de six îles appréciée des familles, et capitale de la pêche.
Puis, vous traverserez Marathon, réputée comme étant le cœur des Keys, et qui dispose d'une des plus belles barrières de corail des Keys.
Vous poursuivrez ensuite vers les Lower Keys (et donc, par Big Pine Key qui est la plus grande île du groupe) et Bahia Honda (splendides plages). Et vous atteindrez enfin la ville la plus au sud, Key West, la ville la plus touristique et la plus populaire des Keys. L’ambiance y est particulièrement douce et charmante, et vous y trouverez de nombreux restaurants, boutiques, activités, festivals et musées. Par temps très clairs, vous pouvez apercevoir les contours de Cuba.

Plus loin, c'est la partie ouest, bien plus isolée, car non reliée par la route. C’est là que vous trouverez, inhabitée et sauvage (à part le Fort Jefferson), la réserve naturelle des Dry Torturas, un petit groupe de sept îles d’altitude extrêmement basse et au relief irrégulier. Certaines îles sont recouvertes de mangrove et de plantes vertes, tandis que d’autres sont totalement dépourvues de végétation. Elles sont en perpétuel mouvement, de sorte que leur forme et leur taille évoluent constamment. 11 nouveaux îlots ont apparu durant les derniers deux cents ans.

L’écosystème des Keys est unique et exceptionnel. Il est d’ailleurs protégé par le Biscayne National Park.

Un peu de plage, de plongée et de visite
Les Keys sont une destination de vacances par excellence. Avec son climat tropical, il y fait chaud toute l'année (entre 18° en hiver et 32°C en été), mais pas trop car il y a toujours de l'air, et la température de l'eau varie entre 20° en hiver et 30° en été. Evitez simplement de vous y rendre fin mai car c'est la saison des cyclones.

L'attraction principale des Keys sont bien sûr ses plages, qui sont nombreuses et idylliques : sable fin et blanc, mer turquoise. Une vraie carte postale! Le parc Bahia Honda est réputé pour abriter une des plus belles : Sandpur Beach. A Marathon, vous trouverez Sombrero beach, une plage bordée d'une dense forêt verdoyante. La plage Anne, près d'Islamorada est idéale pour les enfants.

Une activité à pratiquer absolument, que vous soyez amateurs ou novice, c'est la plongée (tuba ou sous-marine). La richesse de a vie marine est incroyable et c'est un bonheur de plonger en plus dans une mer aussi chaude. Les nombreux navires immergés et l'exceptionnelle barrière de corail font qu'il existe une multitude de sites mer fabuleux ! Toutes les autres activités nautiques sont bien sûr de mise.

Les Keys disposent aussi de nombreux parcs naturels dont l'objectif est de préserver les nombreux écosystèmes, très sensibles, de l'île, à la fois sur terre et sous mer. Ils ont été aussi créés pour protéger la faune unique de cet environnement hautement tropicale qui comprend des petites bêtes qu'on aime observer de loin (alligators, serpents, gros insectes), mais aussi bien sûr une faune sous-marine exceptionnelle, des espèces d'oiseaux aux multiples couleurs d'autres espèces plus  cerfs locaux, de nombreuses espèces d'oiseaux, et bien sûr, une multitude de poissons colorés.

Enfin, les Keys ayant été une destination privilégiée pour les artistes, vous trouverez une vie culturelle relativement dense, notamment à Key West, avec de nombreuses galeries et de petits musées fort intéressants. 

Ce qu'il ne faut pas manquer
A Key Largo
- John Pennekamp State Park est le premier parc sous-marin des Etats-Unis. Il est situé aux confins du Florida Keys National Marine Sanctuary.
- A voir aussi le Dolphin Research Center.
A Key West 
- Déambulez dans la ville pour apprécier son atmosphère chic et bohème, sa douceur de vivre et son architecture.
- Arpentez Duval Street, la rue principale, pour ses boutiques (à parcourir le jour et fréquenter la nuit si vous aimez sortir).
- Visitez aussi la maison d'Ernest Hemingway (Ernest Hemingay Home & Museum).
-  Visitez aussi le KeyWest Shipwreck Museum, le Key West Aquarium, le Fort Zachary Taylor Historic State Park ou encore le Audubon House & Tropical Gardens. Même le cimetière vaut le coup d'oeil.
- N'oubliez pas les couchers de soleil à Mallory Square Dock.
A Islamorada
- Theater of the Sea, un vrai parc marin dans lequel vous pourrez nager avec les dauphins et les phoques. Vous pourrez assister aussi à de beaux spectacles avec ces mêmes animaux marins.
- Longkey Park, si vous avez le temps. 
- Indian Key State Historic Site et Lignumvitae Key State Botanical Site, à partir d’Islamodara.
A Marathon
- Crane Point Hammock où se situe le Florida Keys Land and Sea Trust, qui contient des forêts de mangrove et d’arbres exotiques, en plus de quelques sites archéologiques.
- Le Boot Key Harbor, qui offre toutes les activités nautiques possibles et de magnifiques couchers de soleil. 
Dans les Lower Keys
- Le National Key Deer Refuge abrite de minuscules biches d’environ 60 centimètres de haut.
- Blue Hole est une carrière de calcaire abandonnée remplie d'eau de mer avec une vie aquatique abondante. C'est magnifique ! Vous pourrez y apercevoir des alligators (mais ne sortez pas des sentiers aménagés). 
A Bahia Honda
- Bahia Honda State Park, pour ses plages et ses sentiers d'interprétation. 
Dry Tortugas
Pour faire le la plongée et pour la tranquillité. 
- Dry Tortugas National Park : situé à 112 km à l’ouest de Key West, ce parc est constitué d’un ensemble de petites îles et de récifs coralliens.
- Fort Jefferson, une imposante forteresse sortie de nulle part.
Mais aussi, les Everglades.

> Visiter le parc en une journée, deux journées, plus...

Suivez la route et arrêtez-vous là où bon vous semble. Tout ici est délicieux. Baignade, visite d'un musée ou d'un parc, activité sportive, farniente, à vous les vacances!

> Coté pratique

Comment s'y rendre
Depuis Miami, suivre la US 1. Il y a 170 km entre Miami et l'extrémité sud des Keys, et conduire de Miami à Key West prendra environ 4 heures. 
Pour aller aux Dry Tortugas, un bateau part chaque matin de Key West. 

Quand partir 
Toutes les saisons ont leur avantage, mais il y a une chose à savoir : il fait beau toute l'année aux Keys. 
L'hiver est très doux et très agréable (mais la température de l'eau tombe à 21 ou 22°)
La fin du printemps est parfaite car il ne fait pas trop chaud, et des températures de l'eau remontent.
L'été est chaud (voire trop), mais l'eau est délicieusement chaude.
L'automne est la saison des ouragans, les températures sont douces.

Se loger (quelques bonnes adresses)
Beaucoup d'hôtels aux Keys vous permettent de dormir les pied dans l'eau. Délicieux!!!
Le Southwind, El Patio, ou le Best Western Hibiscus (pour les petits budgets) à Key West.
Hawks Key à Duck Key, près d'Islamorada, Harbor Lights Motel à Islamorada pour les petits budgets.
Ocean Point Suites à Key Largo.

Se restaurer
Les Keys proposent une grande variété de restaurants avec quelques plats typiquement floridiens mais aussi un choix incroyable de fruits de mer, avec entre autre la conque (conch), les pinces de crabe (Stone Crab Claws), le homard de Floride (Florida Lobster), les crevettes roses (Key West Pink Shrimp).
Goûtez aussi à la fameuse tarte au citron locale. 

Camping
Il y a des campings partout dans les principales Keys. Il est même possible de camper possible aux Dry Tortugas.

> La galerie des plus belles photos de cette pépite 

Dry Tortugas National Park Fort Jefferson Bahia Honda State Park Bâtiment de Key West Islamorada beach

Les biches des Keys Overseas Highway Plage des Keys Maisons de Key West Marina de Key West

> A proximité

Miami
Parc national des Everglades

Copyright photos : TropicalSnorkeling.com, J. Stephen Conn, Kwong Yee Cheng, Willamor Media, Fotolia, Wikipédia.
Découvrez cette pépite avec Google.

Javascript is required to view this map.