Zion, le premier parc de l’Utah

Région foulée par les peuples amérindiens et les pionniers, le Zion National Park offre un splendide concentré de paysages, typiques de l'Ouest américain. Vous y trouverez des canyons profonds, des falaises vertigineuses, des formations étonnantes, des cascades et chutes d'eau, baignés dans une roche aux couleurs éclatantes, variant entre le blanc, le rose et le rouge, le tout, façonné par la Virgin River.

Vous passerez aussi en un instant d'un univers désertique à un environnement de montagne à la végétation luxuriante. Et outre ce site naturel unique, vous pourrez également découvrir un patrimoine historique représentatif de la conquête de l'Ouest.

Ce parc, trop souvent oublié, est un petit bijou à ne pas manquer!


> Présentation du parc

Le Parc naturel de Zion fait partie du grand tour touristique consacré aux parcs de l’Ouest américain. S’il est moins visité que certains des grands parcs voisins, il accueille néanmoins plus de deux millions de visiteurs chaque année et est devenu une destination très populaire d'Utah, grâce à ses fabuleux canyons sombres et étroits, creusés par la Virgin River, une rivière aux allures de ruisseau mais dont la puissance égale quasiment le Colorado.

Zion s'étend sur 593 km2.  Parce que ce parc est situé au croisement de plusieurs zones (Plateau du Colorado, Great Basin et le Mojaves Desert), il abrite plusieurs écosystèmes différents ainsi qu’une variété de paysages fabuleux : des ruisseaux, des bassins, des zones désertiques et rocailleuses, des canyons prodigieusement étroits, des fonds de vallée verdoyants, des zones montagneuses herbeuses, et une roche au jeu de couleurs extraordinaire. Ses altitudes varient de 1 117 à 2 660 mètres, dans les montagnes Horse Ranch, dont les sommets sont souvent couverts de neige, même en été.
En bref, vous trouverez ici un petit condensé de ce que peuvent offrir les parcs de l’Ouest américain : montagnes, canyons, buttes, mesas, monolithes, failles, rivières et arches naturelles.

Du fait de cette diversité d’écosystème, Zion abrite une faune et une flore uniques et fascinantes : 78 espèces de mammifères (puma, coyote, ours noir, cerf, mouflon, wapiti, etc.), près de 300 espèces d’oiseaux (parmi lesquels le faucon pèlerin, le condor, etc.), ainsi que plusieurs espèces de reptiles. On y trouve aussi de jolies mygales, pour les amoureux des grosses araignées.

En termes de flore, la variété est plus importante que dans les autres parcs puisque du fait du relief, on passe des cactus aux conifères en quelques mètres d’altitude.

Le parc est composé de deux parties, traversées chacune par une ou des scenic roads et des sentiers de randonnée :
Kolob Canyons : située au nord, c’est la partie la moins visitée, car la moins accessible.
- Kolob Canyons Road : traverse les Kolob « finger canyons », ces canyons extrêmement étroits, quasiment perpendiculaires, aux couleurs rouges. 
- Kolob Terrace Road : elle surplombe les falaises colorées de Left and Right Fork à North Creek.
Les deux routes partent de Kolob Terrace, au nord-ouest, où des ruisseaux ont sculpté des canyons spectaculaires et elles traversent toutes deux des forêts de pins, sapins, genévrier et trembles (à Lava Point).

Zion Canyon : située au sud, c’est la partie la plus visitée, qui comprend le fameux canyon éponyme et la Great Arch.
- Zion Canyon Scenic Drive : route de 11,3 km, elle seprente à travers les canyons aux couleurs vives, et notamment à travers le Zion Canyon, attraction principale du site. Vous pourrez aussi admirer le Great White Throne, l’Angels Landing et d’autres formations rocheuses. La falaise atteint en certains endroits 914 mètres de haut, ce qui reste réellement impressionnant.
- The Zion – Mt Carmel Highway : cette route sinueuse de près de 21 kilomètres grimpe sérieusement et vous fera traverser le Checkerboard Mesa, un tunnel, véritable oeuvre humaine, considérée en 1930, date de sa construction, comme « un projet impossible ». Ce tunnel relie le Zion Canyon aux hauts plateaux à l’est. Le paysage change radicalement d’un bout à l’autre. D’un côté, vous avez le massif et vertigineux Zion Canyon, et la Great Arch of Zion, une fabuleuse arche ‘aveugle’ creusée à pic dans la falaise. De l’autre, des montagnes de grès, la Ckeckerboard Mesa, sont des roches aux tonalités blanches et pastels d’orange et de rouge et, sculptées par l’érosion, qui affichent des formes absolument fantastiques. 

C'est dans cette partie que vous trouverez la randonnée qui conduit aux Narrows, The Narrows, longue de 26 km!! Vous suivrez le lit de la rivière North Fork of the Virgin River, entouré de deux falaises rougeoyantes et étroites.

Attention, tous les points à visiter (ex. Zion Canyon), ne sont pas accessibles en voiture, mais des navettes régulières peuvent vous y emmener à partir des Visitor Centers. 

Un peu d’histoire

Les premières traces d’un passage humain remontent à 8000 ans : un petit groupe amérindien aurait occupé les lieux. On retrouve d’ailleurs des pétroglyphes dans le parc qui leur seraient attribués. Les Anasazi et les Frémonts les auraient remplacés entre le Ve et le VIIe siècle. Ils vivaient dans des habitations troglodytes et fabriquaient de nombreux objets, dont on a retrouvé des morceaux.
Des tribus nomades leur succèdèrent, suivies par les Païutes. C’est à la fin du XVIIIe siècle que les premiers pionniers s’aventurèrent dans la région et quelques colons s’y installèrent au milieu du XIXe siècle. Le tourisme débuta après la construction du chemin de fer en 1917 et l’aménagement de routes praticables.
Le site est devenu Monument national en 1909 sous le nom de Mukuntuweap National Monument, tandis que le parc national fut créé dix ans après, en 1919, et prit le nom de Zion.
Le Zion Human History Museum vous donnera un bel aperçu de cette histoire.

Un peu de géologie
Les neuf couches géologiques qui composent le parc font partie de ce qu’on appelle le Grand Staircase, à savoir, l’empilement de couches géologiques (composées de roches sédimentaires) dont la forme rappelle un escalier. Ce phénomène qui a façonné le paysage, est visible à Zion, mais aussi dans les parcs nationaux de Bryce Canyon et du Grand Canyon. Zion est un véritable musée à ciel ouvert qui représente 150 millions d’années d’activité géologique.

> Visiter le parc en une demi- journée

Engagez-vous sur une des scenic roads pour une promenade panoramique unique dans le parc. Les routes sont très accessibles.
Faites de petites randonnées facilement accessibles : Canyon Overlook, Grotto Trail, Kayenta Trail, Riversside Walk, le long de la Virgin River... Renseignez-vous auprès d'un Visitor Center.

> Visiter le parc en une journée

Vous pouvez suivre une ou plusieurs scenic drives en prenant votre temps, et vous arrêter pour une petite marche, et/ou une visite du Musée historique.
Vous pouvez aussi (et nous vous le conseillons) faire une randonnée à la journée : 
Dans la partie Zion,
- Emerald Pool Trail (Upper, Middle et Lower), le plus populaire, qui vous mène à travers des forêts, des regroupements de cottonwoods et des cascades pour arriver aux fameuses Emerald Pools, cascades et bassins d'eau couleur émeraude. Cette randonnée vous prendra une bonne journée.
- Angels Landing Trail, très populaire aussi, mais attention au vertige, car elle donne directement sur le Zion Canyon.
- Mineral Gulch, à l'est du parc, qui vous mène à travers les canyons étroits et les cascades.
Dans la partie Kolob :
- The Subway, très technique.

D'autres activités sont aussi très pratiquées, dont notamment la varappe.

> Visiter le parc en 2 jours

Consacrez un jour aux scenic drives, et un jour à une randonnée, ou alors, si vous êtes entraînés, partez pour une randonnée de deux jours :
- Kolob Arch Trail, la deuxième plus grande arche naturelle au monde, dans la partie Kolob.
- Les Zion Narrows, qui vous fait passer dans les mythiques Narrows, dans la partie Zion. Splendide ! 

> Coté pratique

Comment s'y rendre
Le parc est situé à 280 km de Las Vegas, 200 km de la rive nord du Grand Canyon, à 495 km de Salt Lake City, à 138 km de Bryce Canyon. 
L'entrée principale est l'entrée sud, près de Springdale. 
- Depuis Las Vegas : prenez l'Interstate 15 North, puis sortez à l'exit 16, prenez à droite sur State Route 9 East et restez sur cette route, jusqu'à ce que vous entriez dans le parc national Zion. 
- Depuis Salt Lake City : prenez l'Interstate 15 South, puis sortez à l'exit 27, et prenez à gauche la State Route 9 Est à La Verkin, et suivez-la jusqu'à Zion.
- Depuis Bryce Canyon : prenez la State Route 63 North, puis à gauche sur la State Route 12 West. Puis encore à gauche sur l'US Route 89 South, et à droite sur la State Route 9 West pour rentrer dans le parc national.
- Depuis Grand Canyon (North Rim) : prenez la State Route 67 North, puis à gauche sur l'US Route 89A North, puis encore à gauche sur la State Route 9 West à Mount Carmel Junction (Utah). Restez sur cette route et vous arriverez à Zion.
L'aéroport le plus proche se situe à Las Vegas.

Tarifs
Les entrées sont valides durant sept jours consécutifs.
Entrée individuelle (piéton, vélo, moto une personne) : 12 $
Entrée par véhicule (motos, voitures et camping-cars) : 25 $

Il existe un permis nécessaire pour dormir dans le parc et pour d'autres activités. Se renseigner auprès des Visitor Centers.

Horaires d’ouverture
Le parc est ouvert tous les jours, 24h/24. Mais les différentes infrastructures (Zion Canyon Visitor Center, Zion Backcountry Desk, Zion Human History Museum, Kolob Canyons Visitor Center et Zion Nature Center) suivent des horaires précis. Voir ici.

Quand le visiter 
Printemps et été sont les meilleures périodes pour s'y rendre. 

Se loger (quelques bonnes adresses) 
Il n'existe qu'une seule possibilité d'hébergement dans le parc, au Zion Lodge, composé de 40 cabines, 75 chambres d'hôtel et six suites (mieux vaut réserver tout de même).
Vous trouverez d'autres hôtels à Springdale, Hurricane ou St. George

Se restaurer
Le Zion Lodge dispose de deux restaurants : le Red Rock Grill et le Castle Dome Cafe. Sinon, il faudra aller dans les villes avoisinnantes.

Camping
Il existe trois campings : Watchman Campground (185 emplacements. Réservation au Recreation.gov), South Campground (126 emplacements) et Lava Point Campground (6 emplacement sans aucune infrastructure). Il y a la possibilité de réserver des emplacements pour des groupes également.

Utile 
Carte du Parc national Zion
Carte de Zion Canyon
Carte des environs de Zion
Guide (en français)

> La galerie photos des incontournables de ce parc

Cascade sur la Virgin River

Eau de l'Emerald Pool

Zion Canyon

Canyon Narrows

Checkerboard Mesa

Montée sur Angel's Landing

Emerald Pools Trail

Chemin de randonnée

Canyon de Zion

Vue d'Angel's Landing

 

> A proximité

Las Vegas
Bryce Canyon
Grand Canyon  

Copyright photos : Wikipédia, WerkmensAlaskan DudesendlinkMiss ShariFotolia.


EN PARLER SUR LE FORUM 
 

Découvrez ce parc national avec Google.

Javascript is required to view this map.