Une aire sauvage alpine en pleine Californie

Magnifique Yosemite, qui offre un paysage alpin aux dimensions à peine concevables pour des Européens. Forêts de séquoias géants, chutes d’eau spectaculaires, dômes granitiques grandioses, ce parc est un paradis sauvage et majestueux, à voir en toute saison.

> Présentation du parc 

Yosemite (prononcé Yo-she-mi-tee) est un immense espace de montagne (et haute montagne puisqu'il est situé entre 600 et 4000 mètres d’altitude) qui recouvre plus de 3000 km2 dans les montagnes de la Sierra Nevada. Le Half Dome, sommet situé à 2700 mètres d’altitude est son emblème. Particulièrement apprécié des randonneurs et des grimpeurs, il est aujourd’hui l’un des plus visités des Etats-Unis.
Deuxième parc des Etats-Unis, créé après Yellowstone, il est même classé au patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNECO depuis 1984.

Paysage de montagne splendide et grandiose, Yosemite abrite de véritables pépites : mur de granit de 1000 mètres de haut, forêt de séquoias géants, dômes granitiques (Half Dome, El Capitan, Cathedral Peak) avec parfois des parois de plus de 1000 mètres de haut, prairies somptueuses (Tuolomne Meadows), des cols dont un à 3031 mètres d’altitude, plusieurs dizaines de chutes d’eau (dont certaines dépassent 200 mètres de hauteur), lacs (Middle Gaylor Lake, etc.), station de ski (Badger Pass ski area), forêts, cours d’eau, etc.
Le parc se pratique en toute saison, à pieds, à vélos, en skis de randonnée, en raquettes, en scooter des neiges pour se balader, grimper, nager, pêcher, naviguer, contempler, etc. Outre cette nature extraordinaire, Yosemite abrite également quelques attractions culturelles et historiques : Wawona, mine d’argent, ateliers de broderie et de vannerie, monuments historiques.

Yosemite est également peuplé d’une faune et fleur prodigieuse : 80 espèces de mammifères, dont l’opossum, le lynx, le mouflon, le carcajou, l’ours noir, le puma, le coyote, le cerf, etc., 135 espèces d’oiseaux et une flore de montagne typique (sapin rouge, cornouiller des montagnes, sapin blanc, sapin Douglas, etc.)

Le parc et ses trois zones
Yosemite peut se découper en trois zones :
- Yosemite Valley, avec le Yosemite Canyon, et les chutes d’eau : Yosemite Falls, Nevada Falls, Upper & Lower Falls, Bridesvail Falls.
- Mariposa Grove, la forêt de séquoias géants, Glacier Point et Badger Pass, d’où l'on a un splendide point de vue sur la Vallée de Yosemite, Half Dome et la Sierra Nevada, et Wawona, le centre historique de Yosemite, qui abrite des bâtiments historiques.
- Tioga road, qui passe entre Crane Flat (forêt) et les prairies de Tuolumne (au milieu desquelles coule la rivière Tuolumne). La route est majestueuse et redescend sur Mono Lake & Tuolomne Meadows.

Un peu d’histoire
C’est il y a 4000 ans que les premiers Amérindiens se sont installés dans la région du Yosemite. Les Miwoks et les Païutes ont ainsi peuplé en toute tranquillité les lieux jusqu’à l’arrivée des premiers colons européens et américains. Une autre tribu beaucoup plus agressive, les Ahwahneechee (d’ailleurs était surnommée Yo-s-e-meti, ceux qui tuent), étaient également établis dans la zone. Ils passaient l’été en altitude et l’hiver sur le piémont, là exactement où les fermiers américains et chercheurs d’or (suite à la découverte d’or en 1848) se fixèrent. Ils ont donc essayé de chasser les intrus, en vain, et ne firent que les amener à découvrir la Vallée de Yosemite. Les américains pensant que « Yo-s-e-meti » signifiait « Ours », nommèrent la vallée ainsi.
Des touristes commencèrent à se déplacer pour voir de leurs yeux cette vallée « calme et merveilleuse ». Aujourd’hui, plus de 3 millions de visiteurs arpentent le parc chaque année.
En 1890, l’espace est nommé Parc naturel national, puis est inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité (UNESCO) en 1984.

Un peu de géologie
Il y a 500 millions d’années, un grand océan qui inondait la région fut recouvert de dépôts sédimentaires, qui se sont se sont transformés en roche. Par la suite, deux plaques entrèrent en collision, créant un arc volcanique. Durant l’ère secondaire, le jeu des plaques tectoniques contribue à la formation de la future chaine Sierra Nevada, accompagnée de phénomènes volcaniques et de remontée de magma. Il y a 100 millions d’années environ, ce magma refroidi arrive à la surface et des masses de granite sont alors mises à jour.
Il y a 10 millions d’années, la Sierra Nevada se souleva et les vallées se creusèrent sous l’effet des cours d’eau. Plusieurs périodes de glaciation s’ensuivirent et façonnèrent les vallées du Yosemite. Ces glaciers ont fondu il y a 10 000 ans, formant des lacs et façonnant le relief tel qu’on le connaît aujourd’hui.

> Visitez ce parc en 1 jour

Minimum pour avoir un aperçu (rapide) de cet immense parc, quatre propositions :
- Vallée de Yosemite. La Glacier road surplombe cette splendide vallée. Arrêtez-vous sur la route pour une petite balade, un pique-nique et un tour aux chutes d’eau qui se trouvent dans la zone : Bridevail Falls, Lower Falls et Yosemite Falls. Si vous faites vite (ce serait dommage mais tout de même), vous pouvez même pousser jusqu’aux Vernal Falls, Nevada Falls ou Upper Yosemite Falls.

- Mariposa Grove en voiture et faire une balade là-bas.
- Tioga Road jusqu’à la prairie dans laquelle vous pouvez faire de nombreuses randonnées.
- Traversée d’est en ouest (ou inversement) par la route : El Capitan, Glacier Point, Mariposa Grove. Mais avec cet itinéraire, vous ne pourrez pas faire de balade.

> Visitez ce parc en 2 jours 

- 1er jour : Vallée de Yosemite, chutes d’eau et randonnées. Nuit sur place.
- 2e jour : Mariposa Grove et Tioga Road en voiture avec des arrêts en route pour une petite balade.

> Coté pratique 

Se rendre à Yosemite
Situé en Californie, dans la Sierra Nevada, à 560 km de Las Vegas, à 504 km de Los Angeles, à 352 km de Reno (5h), à 314 km de San Francisco (4-5 h), 283 km de Sacramento (4h).
Il existe quatre entrées principales au parc : entrée Sud, qui donne sur la Highway 41, l’entrée « Arch Rock entrance » qui donne sur la Highway 140 vers Merced, l’entrée « Big Oak Flat entrance » qui donne sur la highway 120 vers Manteca et l’entrée de Tioga Pass, qui donne sur la Highway 120, vers Lee Vining.
En venant de San Francisco, prenez l’I-580-east et changez pour l’I-205 east (à Manteca) ou pour l’I40 (à Merced).
En venant de Sacramento, prenez la Highway 99 south et changez pour la Highway 120 (à Manteca) ou la Highway 140 east (à Merced).
Voir carte

En venant de Reno & Lake Tahoe, prenez l’US 395 south jusqu’à Lee Vining, prenez ensuite la Highway 120 west pour rentrer à Yosemite. Cette route n’est accessible que de mai/juin à octobre.

En venant de Los Angeles, prenez l’I-5 north, changez pour l’Highway 99 et prenez l’Highway 41 north (à Fresno).

En venant de Las Vegas, prenez l’I-15 south jusqu’à Barstow, puis la Highway 58 west jusqu’à Barkesfield, puis la Highway 99 north jusqu’à Fresno, puis la Highway north 41. Cette route n’est accessible que de mai/juin à octobre.

Tarif
Entrée individuelle (piéton, cheval, vélo, bus ou moto) : 10 $/.
Entrée par véhicule : 20 $, valide pour 7 jours.

Pass annuel : 40 $.

Ouverture
Le parc est ouvert tous les jours de l’année, 24h/24. Yosemite Valley et Wawona sont accessibles toute l’année.
En été, tout est ouvert.
A l’automne, Tioga Pass peut être fermé dès novembre et des équipements spéciaux sont souvent requis.
En hiver, Tioga Pass et Glacier Point sont fermés, bien que la partie jusqu’à Badger Pass ski area est déneigée.
Au printemps, même chose qu’en hiver. La neige dure souvent jusqu’à mai.

Camping
Il est possible de bivouaquer dans le parc en été avec un permis.
Sinon, il existe 13 campings dans le parc national de Yosemite. Certains nécessitent une réservation, d’autres fonctionnent sur le principe premier arrivé, premier servi. Sept autres campings sont gérés directement par le parc, sur le site du parc.

Hébergement touristique
Il existe de nombreux hébergements touristiques dans le parc, de qualité et prix différents, qui sont répertoriés dans le site Yosemite Park. Les hôtels du parc sont très bien en général, mais un peu chers. 

Restaurants
Voici une liste de tous les restaurants du parc qui proposent entre snacks et grande cuisine. Les restaurants sont en général accolés aux hôtels. 

Activités
Le parc dispose de tous les services nécessaires et arbore 1280 km de chemins de randonnées. Il abrite des sites d’escalade et permet de pratiquer l’alpinisme, le rafting et le canyoning, le ski alpin et le ski nordique, le vélo, etc.

Carte :
Yosemite en Californie 
Yosemite Park 
 

> La galerie photos des incontournables de ce parc

Half Dome El Capitan Hetch Hetchy Chepelle de Yosemite Prairie
Tuolumne Meadow Yosemite Falls Yosemite Valley Sequioas géants Vallée de Yosemite

> A proximité

Sequoia National Forest
Death Valley National Park
Mojave National Preserve
Lake Mead
Lake Taohe
San Francisco
Bodie Ghost Town

Copyright photos : domes et hutte indienne - Wikipédia, El Capitan - Christopher Chan, Sequoia - shogunangel, Tuolumne Meadows - definingAvi, Visitor Center - Alex Pears.
Découvrez ce parc national avec Google.

Javascript is required to view this map.