Si Washington n’est pas la capitale économique ou culturelle du pays, loin derrière New York, Los Angeles ou Chicago, Washington D. C. est bien la capitale administrative des Etats-Unis, et révèle de très bonnes surprises à travers ses joyaux historiques.

On associe d’abord la capitale des Etats-Unis à son histoire, celle des pères fondateurs et de son premier président, George Washington. De ses monuments historiques, symboles de pouvoir et de liberté, Maison Blanche, Capitole et Cour suprême. De ses tranches d’histoire gravés dans les mémoires, du « I have a dream » de Martin Luther King à l’assassinat d’Abraham Lincoln dans un théâtre de la ville.

Mais on ne saurait uniquement associer D. C. à ses sites historiques. Dans cette ville aux relations étroites avec le pouvoir, qui a bouleversé le rêve américain à travers deux journalistes du Washington Post et l’affaire du Watergate, les habitants croisent régulièrement des politiques, quand eux-mêmes ne travaillent pas pour le gouvernement.

D. C. est une capitale à taille humaine, où les habitants, à majorité afro-américains, se plaisent à vivre au cœur d’une intéressante scène culturelle, dans une ville qui a vu naître Duke Ellington, à se promener dans les espaces verts, à visiter des musées exceptionnels et arpenter les rues d’une ville pensée, conçue et administrée par les plus grands esprits du Nouveau monde. 




Le Capitole

La Maison Blanche La Bibliothèque du Congrès Le Washington Monument
Le Capitole

La Maison
Blanche

Bibliothèque du Congrès Washington Monument
National Air and Space Museum La National Gallery of Art Lincoln Memorial Mémorial Jefferson Monument
National Air and Space Museum La National Gallery of Ar Lincoln Memorial Jefferson Monument
Newseum International Spy Museum    
Newseum International Spy Museum    
 


Capitol Hill : le quartier abrite l’un des plus prestigieux bâtiments des Etats-Unis : le Capitole. Pensé par le Français Pierre-Charles L’Enfant, le Capitole est le cœur géographique et démocratique de D. C. Du Capitole, partent quatre rues en direction des points cardinaux, qui organisent la ville en quarts de cercle. Hors obélisque et cathédrale, le Capitole est le bâtiment le plus haut de la ville, aucuns gratte-ciel, qui s’arrêtent volontairement au 12e étage, ne doivent dépasser les 87m du dôme. Monument exceptionnel de symboles, le Capitole est surtout l’endroit où l’on vote les lois, en plus d’être le lieu où le président prête serment. Il héberge la Chambre des représentants et le Sénat, qui forment le Congrès, dans deux ailes différentes du bâtiment. Sur le plafond de la rotonde, L’Apothéose de Washington de Brumidi s’étire majestueusement sur 91m.

Mais Capitol Hill révèle encore bien des surprises. En face du Capitole, la Cour suprême est l’autre organe législatif des Etats-Unis. Sorte d’équivalent de la Cour de cassation en France, elle intervient en dernier recours et est par conséquent, la plus haute autorité judiciaire du pays. Avec ses colonnes de marbres d’architecture néoclassique, la Cour suprême renvoie aux temples grecs, inventeurs de la démocratie. Troisième bâtiment immanquable du quartier, la Bibliothèque du Congrès, est tout simplement la plus grande bibliothèque du monde. Il y aurait 134 millions d’ouvrages pour 852 km d’étagères.

On trouve également dans Capitol Hill la Folger Shakespeare Library, qui contient la plus grande collection d’œuvres au monde de l’Anglais, un jardin botanique, Union Station, la gare principale de D. C., à l’architecture superbe, et un marché couvert populaire, l’Eastern Market. Et plus globalement des magasins, des restaurants, pour un quartier résidentiel charmant et bourgeois.

Autour de la Maison Blanche : voici le cœur de la politique américaine. La Maison Blanche, bien sûr, symbole de puissance politique, et demeure, autant familiale que diplomatique, du président des Etats-Unis ; mais aussi la Blair House, qui reçoit les officiels étrangers ; l’Eisenhower Executive Office Building qui abrite les bureaux du vice-président et du Budget ; le Department of State pour les Affaires étrangères, le département de l’Intérieur et le département du Trésor. Autour de cette White House, d’autres surprises : des musées (Renwick Gallery, Corcoran Gallery of Art), une église (St John’s Church), un parc (Lafayette Square), un siège d’une organisation internationale (OEA, Organisation des Etats américains), un centre artistique (John F. Kennedy Center for the Performing Arts), et d’autres sites intéressants comme le site du groupe National Geographic.

National Mall : une longue promenade bordée d’arbres et de pelouse, qui s’étend du Capitole au Lincoln Memorial, en passant par le Washington Monument (obélisque). Le Mall est composé notamment des musées exceptionnels de l’institut Smithsonian. Parmi lesquels, le musée le plus visité au monde, le National Air and Space Museum ; la National Gallery of Art, un musée d’art à la collection impressionnante, qui possède des chefs d’œuvre de Raphaël (Alba Madonna), Rubens (Daniel dans la fosse aux lions) ou Titien (Vénus au Miroir) ; un musée de l’Holocauste ; un musée de l’histoire américaine ; d’histoire naturelle ; d’art amérindien ou encore d’art africain… L’offre culturelle et éducative est immense sur le Mall.

Downtown : le centre-ville de Washington est différent des autres villes américaines, par le fait qu’il ne possède pas de hauts buildings, dû à la « loi », à la symbolique du Capitole. On peut aisément qualifier le Downtown d’hétéroclite. Il y a tout d’abord des musées. Celui réservé aux femmes (National Museum of Women in the Arts), à ceux qui glorifient l’Amérique (National Portrait Gallery, Smithsonian American Art Museum) ; celui pour les fans de complots et d’espionnage (International Spy Museum), pensé avec des agents de la CIA, toute proche (Langley, Virginie) ; ceux qui aiment les vieux parchemins (National Archives) ou les flux d’informations dans la ville de Woodward et Bernstein, les deux journalistes du Post qui ont réveillé l’Amérique à travers l’affaire du Watergate (Newseum).

En plus de ses musées, le Downtown a immortalisé de manière tragique son Ford’s Theatre National Historic Site le 14 avril 1865 lorsque Abraham Lincoln, alors président des Etats-Unis, se fit assassiner. Le quartier branché du centre-ville est Pennsylvania Quarter. Il abrite les musées mais aussi de nombreux théâtres, des restaurants chics et un quartier chinois.

Georgetown : un quartier à la fois branché et animé, qui, à travers ses rues pavées et ses bâtiments victoriens, présente une joyeuse vie nocturne. Au-delà de cette animation, des personnalités politiques comme le couple Kennedy, le président Ford ou le secrétaire d’Etat Henry Kissinger ont habité le quartier.

Adams Morgan : le quartier multiculturel de la ville. Et ce n’est pas la petite histoire de son nom qui va la contredire : « Adams Morgan » provient de deux écoles des années 1950, une prisée par les Blancs, Adams School, l’autre fréquentée par les Noirs, Morgan School. Dans les années 1960, ce sont les Hispaniques, notamment Mexicains et Cubains, qui donnèrent cet air latino que l’on retrouve encore dans les rues d’Adams Morgan. Mais les communautés sont variées, de l’Afrique à la Chine, en passant par l’Inde. Ce cosmopolitisme colore ce quartier qui s’anime joyeusement la nuit, notamment dans U Street et sur 18th St.

Dupont Circle : un quartier aux influences diverses, historiquement aisé, mais qui accueillit une culture hippie dans les années 1960, puis une communauté gay… Ce qui fait de Dupont Circle un lieu où se croisent des populations composites. On y trouve des bars et des restaurants branchés, un musée « impressionnant », la Phillips Collection, qui possède Le Déjeuner des canotiers de Renoir, et plus de 50 ambassades.

Autres quartiers : le Rock Creek Park est un grand parc de l’agglomération de Washington, qui en plus de son zoo réputé, couvre des kilomètres de sentiers pour la randonnée ou le vélo. Tout près, le quartier de Cleveland Park abrite un cinéma historique, l’Uptown Theater, le plus vieux et le plus grand cinéma de la ville, avec son unique salle de 830 places. A l’est du Capitole, aire à la culture afro-américaine, on retrouve les quartiers d’Anacostia, Shaw et Brookland. Ici, se trouve la plus grande église catholique des Etats-Unis, la Basilica of the National Shrine of the Immaculate Conception, et des immenses jardins, réunis dans l’U. S. National Arboretum.

Autour de Washington : il suffit de passer le fleuve Potomac pour sortir de Washington et entrer en Virginie. D’ailleurs, le lien est fort : l’Arlington Memorial Bridge, qui s’étend du mémorial d’Abraham Lincoln, jadis chef de l’Union, à celui du général Lee, chef des Confédérés pendant la guerre de Sécession, exprime un rapport symbolique entre le Nord et le Sud. De l’autre côté du Potomac, on trouve l’Arlington National Cemetary, qui possède la tombe du président John Kennedy, mais aussi l’Iwo Jima Memorial, un parc (George Washington Memorial Parkway), et bien sûr, le Pentagone.

Plus au sud, la ville d’Alexandria possède une vieille ville charmante, à la vie nocturne dynamique. Les galeries d’art se succèdent aux musées, qui laissent la place le soir à d’excellents restaurants ou pubs. Plus loin, Annapolis, avec ses bâtiments d’époque constitue une excursion agréable d’une journée à 50 km de Washington.
 

meteo

meteo

Washington DC a un climat subtropical humide avec une variations importantes entre l'été et l'hiver . l'été est souvent chaud et humide et même certaines années, très chaud avec des températures autour de 38/40 degrés. L'hiver est froid. le printemps et l'automne son doux et c'est la saison la plus agréable pour visiter cette ville ou marcher entre les musées est fréquent.  Quelque ouragans arrivent sur Washington mais leur force est faible, la ville étant assez loin de l'océan.
 

J F M A M J
0 5 7 13 18 25
J A S O N D
26 25 21 15 8 4
Légende : Temp moyennes en degrés

Click for Washington, District of Columbia Forecast

  88 F = 31 Celsius / 68 F > 20 C / 32 F > 0 C

plans

Tous les plans pour découvrir et ne pas se perde dans Washington D.C
 

Plein de plans au visitors center.

plans

plans

plans


Heure de Washington PM = Après-midi AM = Matin

plans

Comme tous les lieux touristiques attention aux pickpockets. Il vaut mieux éviter les quartiers nord-est et sud-est, la gare ferroviaire Union Station la nuit.

la nuit soyez vigialnt dans quartiers touristiques Georgetown et Dupon Circle. A évitez le quartier Anacostia
: 911 Gratuit de n'importe quel téléphone public. plans

De Washington vers la France 011-33-[indicatif région sans le 0] - puis le numéro

De la France vers Washington 00-1-[3 chiffres indicatifs quartiers
202 ou  301  ou 703
+7 chiffres du numéro du correspondant]
De Washington au reste des USA. 1-[indicatif régional ] + numéro du correspondant.

plans
Le plus simple : choisir un hébergement avec wifi gratuit (très répandu),sinon se déplacer sur un accès Wifi public à Washington et aux USA plans

Washington DC **** anglais
The District **** anglais
Capital Region USA  *** anglais
Living in Washington DC *** anglais

plans

plans

Visitez le site Earthcam

plans