The Wave la vague figé dans le temps


Vous n’avez jamais rien vu de pareil. L’ouest américain ne cesse de surprendre et de fasciner avec ses parcs somptueux et ses curiosités naturelles étonnantes. Perdue au milieu des parcs naturels somptueux, The Wave, est site unique, terriblement sauvage et absolument éblouissant. Tant et si bien qu’il est très protégé et qu’un nombre limité de visiteurs par jour peuvent fouler les lieux. Voulez-vous en être ?

> Présentation

L’Ouest américain est un concentré de merveilles naturelles extraordinaires et véritablement uniques : d’immenses étendues sauvages côtoient des formations géologiques fascinantes et des paysages aux allures étrangement préhistoriques.
Situé à la frontière de l’Arizona et l’Utah, le site de The Wave fait partie du Vermilion Cliffs National Monument, créé en 2000 pour protéger les falaises du Vermilion, Coyotte Buttes, The Wave et le Canyon de Paria. L’environnement est magnifique et terriblement sauvage. Un bel exemple de ce que peut produire cette splendide région américaine.

Car The Wave est une curiosité unique en son genre. Totalement spectaculaire, ce site ressemble à un ensemble grandeur nature de vagues, qui se déroulent en un mouvement régulier. Le relief et les lignes de couleur blanche, rose et rouge forment une houle parfaite et les couleurs flamboyantes viennent compléter l’aspect surnaturel du site. Promenez-vous à travers les bosses et creux, prenez vos photos (impossibles à rater), mais attention à ne pas vous attarder en plein milieu du décor !

Un peu d'histoire
The Wave a longtemps été méconnu, car tellement isolé. Aucune route ne mène à The Wave, il faut marcher plus de 4 km pour y aller et la randonnée n’est pas accessible pour tout le monde. La découverte du site a entraîné une affluence de touristes qui a très vite dégradé les formations rocheuses, de sorte qu’une régulation stricte a dû être mise en place dès 1984.

Un peu de géologie
Cet ensemble de formations rocheuses multicolores varie entre le rouge, le rose, le blanc, etc. Les différentes couches de grès ont été érodées et façonnées par le vent, ce qui leur a donné l’apparence d’une vague, d’où son nom.

La roche date de la période Jurassic. Les différentes couches appartiennent à des périodes différentes, et chacune est plus ou moins résistante à l’érosion, de sorte que le relief s’en trouve rugueux. Ainsi aujourd’hui, le site est hautement protégé afin de le préserver.

> A voir, à faire

Le chemin qui vous mène à The Wave vous fait passer par des sites naturels fabuleux. Et si vous le pouvez, poursuivez la balade après The Wave, car d’autres curiosités se cachent un peu plus loin.

Le Wire Pass Trailhead
Une fois au parking, vous devrez suivre le Wire Pass Trailhead qui fait environ 8,8 km aller et 12,8 km aller-retour.
En moyenne, la randonnée aller-retour jusqu’à The Wave dure 6 heures, et 8 heures pour aller voir la totalité des sites : The Wave, les arches naturelles (Top Rock et Melody) et les traces de dinosaures. 
Disons-le tout de suite, The Wave se mérite et trouver le site n’est pas chose facile. Il n’existe en effet pas de chemin tracé, bien que vous trouverez ici et là quelques indications, les « Black Cracks ». Il faut donc se munir d’un plan précis (qu’on vous donnera avec le permis), d’eau et de bonnes chaussures.
A l’aller, vous traverserez une longue zone désertique non tracée (plaques de grès et dunes de sable), dans laquelle il vous faudra tracer votre chemin (le plan vous aidera). Pour info, il n’est pas rare que certains visiteurs ne trouvent jamais The Wave… Mais ne vous inquiétez pas, des guides sont pourvus ou pensez à un GPS ou à des visites guidées.

Pour arriver à The Wave, vous passerez par : le Vertical Crack, les Twin Buttes à mi-chemin, et quand vous voyez les dômes multicolores, vous êtes arrivés.
Le premier site que vous allez traverser est Top Rock, avec ses formations de grès blanches. La partie sud de Top Rock sépare North Coyote Butte et South Coyote Butte.

The Wave est situé dans la partie North Coyotte Butte, au nord-ouest de Top Rock.

The Wave
On peut diviser The Wave en six parties :
- L’antichambre (l’entrée de The Wave), la partie la plus extraordinaire car on rentre de plain pied dans The Wave.
- La partie principale de The Wave (essayez de ne pas y rester trop longtemps car c’est cette partie qui est la plus photographiée).
- le Grandstand, l’endroit d’où l’on prend les photos.
- le Cheapseats.
- The Wave 2, possède moins de variations de couleurs et paraît un peu terne après The Wave, mais vaut la visite.
- La partie sud (the backrooms), c’est à dire, tout ce qui se trouve au sud de The Wave et Grandstand.

A voir autour de The Wave
- The Brainrocks : situé juste à côté de The Wave, les nervure de ces rochers font penser à celles d'un cerveau.
- Top Rock Arch, le gros rocher au Sud-Est de The Wave. De là, vous aurez une vue plongeante sur The Wave et vous y verrez aussi une belle arche. Attention, la montée est assez rude.
- The Alcove : alcôve naturelle creusée dans la roche par l’érosion, avec une belle dune de sable. Une vraie merveille souvent négligée par les visiteurs.
- Melody Arch, Grotte, Window : située à quelques dizaines de mètres au Sud de The Alcove, on trouve un gouffer qui ouvre sur une grotte contenant Melody Arch et une window. Ouvrez bien les yeux pour ne pas la rater.
- Point de vue sur les North Teepees : ce site, situé au Sud-Est de The Wave, vous permettra d'admirer des rochers en forme de teepee. Ne manquer pas d'aller voir de près Big Mac Rock, rocher en forme de hamburger.
- The Second Wave, située à 0.3 mile au Sud-Ouest de the Wave. A faire plutôt en fin d'après-midi, les couleurs seront plus chaudes.
- Sand Cove : très belle formation de stries rouges, à l'Ouest de The Wave.
- Dinosaur tracks : vous trouverez aussi des empreintes de dinosaures sur la roche rouge au nord-ouest de The Wave. Il s’agit de petites empreintes de bipèdes qui étaient probablement des Grallator (Megapnosaures) et des Anomoepus.

> Visiter le parc en une journée

Une journée suffit pour découvrir The Wave, pas besoin de s'y attarder, mais il s'agit d'une bonne journée.

> Coté pratique

Comment le visiter ?
L’accès à The Wave est soumis à une régulation très stricte. Un permis est obligatoire est seuls 20 sont délivrés par jour. Chaque permis coûte 7 dollars. Voici la procédure :
- 10 d’entre eux sont délivrés via une loterie en ligne, organisée quatre mois avant la date de votre visite (online permits). Il faut s’inscrire et la loterie est mise en place le premier du mois suivant. Par exemple, si vous voulez visiter The Wave en mai, il faut vous inscrire en janvier et le tirage aura lieu le 1er février. Vous devrez régler 5 dollars pour la gestion. Et on peut en demander jusqu’à 6 permis à la fois.
- 10 autres permis sont attribués, la veille pour le lendemain, via une autre loterie à la Paria Contact Station de mi-mars à mi-novembre et au Kanab Field Office le reste de l’année Elle est organisée chaque jour de l’année (sauf les week-ends d’hiver entre mi-novembre et mi-mars), à 9 heures du matin (walk-in permits).
Attention, il est très difficile d’obtenir les walk-in permits !

Comment s’y rendre
Le site n’est pas facile à trouver, mais une fois que vous obtenez le permis, on vous donne un plan détaillé fort utile.
Le site se situe à 56 km à l’ouest de Page (Arizona) ou à 64 km à l’est de Kanab (Utah).

Depuis Kanab, conduisez environ 64 km à l’est sur la Highway 89. Le croisement pour rejoindre la House Rock Road se situe sur la rive sud de la route, dans une épingle.
Depuis Page, suivez la route US 89 et tournez au mile 26 pour prendre la House Rock Valley Road.
La House Rock Road est une route de graviers de 57 km. La route est praticable par tous les véhicules (même si les 4x4 sont plus adaptés) la plupart du temps, sauf par grosses pluies.
Au bout de la route, vous trouverez un parking mais attention, il n’y a pas d’eau, donc munissez-vous de réserves d’eau avant !
Vous pouvez aussi y accéder depuis l’Utah, en prenant la US Highway 89 A depuis Jacob Lake, et récupérer la House Rock Valley Road, juste après être descendus du Plateau de Kaibab. 

Tarifs
Gratuit

Horaires d'ouverture
Toute l’année, il n’y a aucune infrastructure.

Quand le visiter
Les meilleures périodes pour visiter le site sont définitivement le printemps et l’automne.

Se loger
Il faut aller à Kanab (le plus proche), Mt. Carmel Junction, Mt. Carmel ou d’autres villages autour. Vous y trouverez des hôtels, motels, campings et restaurants.

Camping
Il est possible de bivouaquer dans les environs de The Wave, le Kanab Field Office, sur des emplacements sommaires mais existants et indiqués sur les plans (souvent à 60 mètres des points d’eau) mais nulle part ailleurs. Il est absolument interdit de camper ailleurs et surtout sur ou autour de sites archéologiques.
Vous trouverez aussi le White House Campground, à 1300 mètres d’altitude. 

Utile
Carte de The Wave 

> La galerie photos des incontournables de ce parc


Partie centrale

Dômes de The Wave

Circonvolutions étonnantes

La roche gravée

Retenue d'eau

Partie centrale

Dômes

Lignes parfaites

The Second Wave

Paysage autour de The Wave


Copyright photos : Wikipédia, Stefan MendelsohnAlaskan DudeiallaX CeccaldiFotolia.


EN PARLER SUR LE FORUM 
 

Découvrez ce parc national avec Google.

Javascript is required to view this map.