Capitol Reef, History on the Rocks

Capitol Reef, c’est la nature à l’état brut !!! Rocaille, pierres, rochers, cailloux, le site rassemble une multitude de formations rocheuses aux formes étonnantes et imposantes. Ce splendide parc de l'Utah n’est pas dans la boucle traditionnelle des circuits touristiques, et pourtant, préservé et peu construit, il offre un paysage somptueux avec ses couleurs éclatantes, ses canyons vertigineux et ses falaises lumineuses. Un vrai parc sauvage, typique de l'Ouest américain. 


> Présentation du parc

Capitol Reef doit son nom à la chaîne de falaises abruptes longue de 160 km qui traverse le parc. Elle rappelait aux pionniers les capitoles de leurs grandes villes (avec de l'imagination). Moins célèbre que ses voisins, cette grande étendue semi-aride, hachée et chaotique, est traversée par une barrière naturelle (reef) longue de 160 km. Ce parc est en effet recouvert de monuments rocheux aux nuances multiples, taillés par l’histoire géologique.

Dômes imposants, monolithes, arches, canyons et falaises de grès s’élèvent de terre et composent un gigantesque jardin de pierre, qui s’étend sur plus de 978 kilomètres carré.

Surnommé le « pays de l’arc en ciel endormi », ce paysage se révèle contre toute attente éclatant : le grès, le calcaire et le schiste qui composent la roche s'empilent en strates et multicolores, qui évoluent du blanc au rouge vif, en passant par l'ocre, le beige, le jaune et le orange.

Composition du parc

Le parc est divisé en trois grandes zones :
Au nord, Cathedral Valley, accessible en véhicule tout terrain uniquement, par un chemin difficile. Formée de 80 km de falaises de grès, cette vallée abrite aussi d’énormes monolithes blanc et rose, hauts de plus de 35 mètres, et est réputée comme étant la plus belle du parc et... la plus isolée.

Au centre, profitez du site de Fruita, petite ville qui abrite plus de 2500 arbres fruitiers (d’où son nom), à l’origine plantés par les Mormons. Il ne reste pas grand chose du village original, si ce n’est pas petite école, conservée en l’état, mais l'endroit, verdoyant, est extrêmement agréable et vous pourrez visiter à pieds les sites principaux.

N'hésitez pas aussi à aller voir les points de vue extraordinaires à Panorama Point, Goosenecks Overlook (essayez d’aller jusqu’à Sunset Point),

Au sud, la Waterpocket Fold est accessible par la Burr Trail Road, et vous y trouverez un panorama fabuleux à partir du Strike Valley Overlook. Dans cette partie, vous pourrez également admirer des formations telles que Peek-A-Boo Arch, une arche blanche massive et imposante. C'est dans cette partie que la barrière naturelle est la plus visible, avec ses falaises dressées et ses dômes.

Un peu de géologie
Il y a 270 millions d'années, le site était recouvert par une mer immense (qui déposa sels, sables, limons et sédiments, couche encore visible à la base des falaises), asséchée progressivement suite à une activité tectonique intense (le grès provient de cette désertification). Celle-ci provoqua un soulèvement (le parc se situe entre 1188 et 2682 mètres d’altitude) et un plissement gigantesque de la terre : c'est le Waterpocket Fold, apparu il y a 70 millions d'années. Depuis, l'érosion s'occupe de sculpter les roches et de façonner le paysage. C'est le même processus que le parc national Zion

Cette région abrite plus de 900 espèces de plantes et 315 espèces d'animaux, dont certains sont rares : le bouquetin du désert, le cougar, une marmotte au ventre jaune...

Un peu d'histoire 
Un peuple amérindien, les Frémonts, se seraient établis dans la région vers 600 avt. J.-C., en vallée notamment, pour disparaître vers 1300 (les chiffres sont très approximatifs). Ce sont les auteurs des pétroglyphes que l'on trouve dans le parc.

Ce n’est qu’en 1854 que John Charles Fremont, américain, a traversé pour la première fois la très isolée Cathedral Valley. Ensuite, des groupes de Mormons fondèrent des missions dans les années 1880 autour de la rivière Frémont, Fruita, Cainville et Aldridge... La région est toujours restée très isolée.

Capitol Reef est devenu un Monument National en 1937 et parc national en 1971.

> Visitez ce parc en 1 jour

Comme tous les parcs, Capitol Reef mérite qu'on lui consacre plus qu'une journée. Mais vous pouvez tout de même en profiter en 24 h.

- Visitez les environs de Fruita à pieds : Twin Rocks, Chimney Rock, un pilier de 122 mètres de haut (5,6km), Hickman Bridge, immense arche naturelle de plus de 40 mètres de long et de 38 mètres de haut (9km), Capitol Dome, l’école de Fruita, les pétroglyphes Frémont (gravés il y a plus de 1000 ans), The Castle, la ferme de Gifford, la maison (cabin) des Behunin (construite en 1882 par Elijah Behunin), Cassidy Arch Trail (5,6 km), Burn Trail, ou encore en direction de Capitol Gorge en passant par d'étroits canyons et le site des pétroglyphes..
- Engagez-vous sur la Scenic Drive, vers le sud (Grand Wash et Capitol Gorge) : elle part de Fruita et offre un panorama splendide, sur entre autres, Danish Hill, les « Demoiselles »(dômes effilés, modelés dans la roche), etc. Vous tomberez ensuite sur la mine d’uranium Oyler, en ruines aujourd’hui. A partir de la route, on peut accéder à Cassidy Arch, une arche naturelle qui a abrité Butch Cassidy. Ensuite, vous passerez au milieu de mines de cuivre, puis au centre de la forêt « pygmées » de pins pignons et genévriers. 
- Tentez une grande randonnée : jusqu’à Cohab Canyon ou Strike Valley Overlook.
- Partez en 4x4 à la découverte de Cathedral Valley (une bonne journée est nécessaire, donc partez tôt). 
- Faites une activité. En saison d’été, des activités sont proposées chaque jour: randonnées encadrées par un ranger, conférences ou visites spéciale. Pour les enfants, il existe également des packs famille et le Ripple Rock Nature Center, ouvert de fin mai à fin septembre.
- Rendez-vous au district Waterpocket en voiture.

> Visitez ce parc en 2 jours

- Couplez plusieurs des propositions ci-dessus, et profitez d’une soirée sur place pour assister à une conférence.
- Si vous aimez la marche, vous êtes dans un endroit rêvé. Lancez-vous dans une randonnée vers le district Waterpocket ou la Cathedral Valley. Profitez du calme du parc pour faire une petite retraite dans un coin isolé (il y en a beaucoup). Vous aurez besoin d’un permis spécial pour passer une nuit dans la parc cet hors des infrastructures touristiques.

> Coté pratique

Comment s'y rendre
La UT 24 traverse la parc, au nord. Cette nouvelle route traverse de l’est à l’ouest le Waterpocket Fold, la colonne vertébrale du parc national de Capitol Reef, permettant ainsi d'avoir un aperçu de ce plissement gigantesque.
Si vous êtes sur l’Interstate 70: prenez la Utah State Highway 24 west en direction de Hanksville (sortie 149). Suivez la Highway 24 sur 153 km et vous atteindrez le Visitor Center.
Si vous êtes sur l’Interstate 15: Prenez l’US Highway 50 vers l’est à Scipio (sortie 188) en direction de Salina et suivez-là sur 48.3 km. A l’intersection avec l’Utah State Highway 89/259, prenez à droite (au sud) et roulez sur 12.9 km. Tournez à gauche (vers l’est) pour rejoindre l’Utah State Highway et le Visitor Center.

Quand le visiter
Le parc est ouvert toute l’année. Le Visitor Center est ouvert tous les jours (sauf certains jours fériés) de 8h à 16h30 et jusqu’à 18h00 pendant la saison d’été.
La plupart des activités ne sont proposées qu’en été, à savoir de fin mai (Memorial Day) à fin septembre (Labor Day).

Tarifs
Entrée individuelle (et bicyclette) : 3$ 
Entrée véhicule motorisé (dont motos): 5$
Entrée cars : entre 30 et 100$.
L’entrée est gratuite certains jours fériés (se renseigner).

Se loger (quelques bonnes adresses)
Il y a plusieurs options de logement de standing différent. Turrey est la ville la plus proche du parc, et voici quelques adresses de motels et hôtels : Best Western Capitol Reef Resort, le Austin's Chuckwagon motel, ou le Red Sands Hotel. Pour les Bed & Breakfast, vous avez le Torrey Schoolhouse Bed & Breakfast, le Torrey Pines Bed & Breakfast, le Skybridge Bed & Breakfast. A Teasdale, le Muley Twist Inn.
Si vous voulez dormir en cabine, il y a les Cowboy Homestead cabins à Torrey. Vous pourrez aussi loger dans un ranch (si vous avez un budget plus conséquent) au Laforborn Guest Ranch à Teasdale.

Campings
Il y a plusieurs campings dans la région, de classe différente.
A l'intérieur du parc, il existe un camping, le Fruita Campground, sommaire et économique (10$ par nuit). Si vous voulez bivouaquer dans le parc, il vous faudra un permis, à prendre au Visitor Center.
Sinon, voici une liste de campings autour du parc. A Torrey, voici quelques adresse : le Sand Creek RV Park & Campground, le Singletree Campground, le Thousand Lakes RV Park & Campground, le Wonderland RV Park. A Bicknell : L’Aquarius RV Park et le Sunglow Campground, et d'autres options à Hanksville, Cainville et Loa.

Restaurants (quelques bonnes adresses)
A Torrey, testez le Café Diablo (la bonne cuisine du coin, un peu cher, réserver en avance), le Rim Rock avec ses deux restaurants ou encore le Capitol Reef Inn and Cafe.

Infos supplémentaires
Les animaux ne sont autorisés que sur les chemins goudronnés, autour du Visitor Center et dans le verger.
Allez sur le site du parc pour avoir toutes les dernières informations.

Utile
Carte des chemins de randonnée
Carte du parc
Carte de la région
 

> La galerie photos des incontournables de ce parc


Capitol Dome Chimney Rock Ecole de Fruita The Castle Twin Rocks
Capitol Dome Chimney Rock Fruita School House The Castle Twin Rocks
Waterpocket Fold Gifford Farm House Grand Wash Trail
Hickman Bridge Waterpocket Fold Gifford Farm House Temple of the Moon Grand Wash Trail

> A proximité

Deux illustres parcs entourent Capitol Reef, et lui volent par ailleurs la vedette : Zion National Park et Bryce Canyon National Park. Mais aussi des sites comme Boulder Mountains, Butte Factory, Lttle Egypt ou Colonnade Arch.
 
Copyright photos : Capitol Dome et Chimney Rock, Petroglyphs, The Castle, vue sur Canyonlands - Alaskan Dude, Formations rocheuses - Gerb Raider et Gifford Farm House, Fruita school-Fotolia Scott Prokop, Grand Wash Trail-jdegenhardt, Hickman Bridge-Lurw, Rocky Bluff-Fotolia, Temple of the Moon-Fotolia GOL, Twin Rocks-Fotolia Wirepec, WaterpocketFold-Fotolia Sébastien Frémont.
 
Découvrez ce parc national avec Google.

Javascript is required to view this map.