Toutes les infos indispensables pour bien réussir son voyage aux Etats-Unis.


LES COMPAGNIES AERIENNES

- Compagnies qui volent vers les USA :
Voici les principales compagnies aériennes desservant les Etats-Unis depuis la France, en vol direct :
Air France, British Airways, KLM, Delta Airlines, United Airlines, American Airlines, Lufthansa, US Airways, Swiss, Virgin Atlantic Airways, Air Canada.

Mais aussi :
Alitalia, Air Tahiti Nui, XL Airways France, Emirates, Cathay Pacific, etc.

De Paris, on peut relier toutes les principales villes des Etats-Unis : Atlanta, Boston, Charlotte, Chicago, Cincinnati, Dallas, Detroit, Houston, Las Vegas, Los Angeles, Miami, Minneapolis, New York (JFK et Newark), Orlando, Philadelphie, Pittsburgh, Salt Lake City, San Francisco, Seattle, Washington DC.
Sinon, vous avez des vols vers New York de Lyon, Nice, et quelques autres grandes villes de France…

A savoir que les vols vers l’ouest américain sont en général chers.
La plupart des compagnies autorisent UN bagage, avec un maximum de 23 kg. Le second bagage est de plus en plus taxé. Renseignez-vous. Vérifiez bien les termes suivants : nombre de bagages, poids limite des bagages, modification de billets gratuite ou pas, conditions d’annulation.

- Vols intérieurs :
American Airlines, United Airline, Virgin America, Delta Airlines.

Low cost :
AirTran Airways, Jetblue Airways, Southwest Airways (seule compagnie à ne pas faire payer les bagages et accepte deux bagages), Spirit Airlines.

Attention avec les low costs, c’est comme en France, tout est payant : écouteurs, nourriture, boissons, couvertures, magazines et Wifi ne sont plus offerts. Les prix peuvent ainsi vite atteindre celui d’un vol charter, donc vérifiez bien !

DECALAGE HORAIRE



A savoir que la France est +1 ou +2 (horaire d’été) UMT/GMT, Cela signifie par rapport à la base de Greenwich.
- UMT : Universal Metric Time)
- GMT : Greenwich Mean Time
Les Etats-Unis ne dispose pas d’un horaire été/hiver.




Les Etats-Unis sont divisés en quatre fuseaux horaire :

- Côte "Eastern" : -4 h sur UMT/GMT (en heure d’été) et – 5 heure en heure d’hiver.
- Partie "Central" : - 5 et -6h
- Partie "Mountain" : -6 et -7h
- Et Partie "Pacific" : – 7 et -8h

LA CHECK-LIST DES INDISPENSABLES A EMPORTER

- Passeport biométrique
- Billets d'avion
- Permis de conduire
- Assurance voyage (en payant avec votre carte bleue ou autre)
- Carte bleue/visa. Pour minimiser les coûts de retrait à l’étranger, renseignez-vous auprès de votre banque. La plupart des banques françaises ont des partenariats avec des banques américaines, de sorte que si vous allez retirer dans ces banques partenaires, ils ne vous prendront pas de frais de retrait, seulement des frais de change.
- Permis de conduire (permis international requis seulement pour la Floride), pour pouvoir louer une voiture (attention, il faut avoir 21 minimum pour conduire aux USA).
- Un dictionnaire de poche
- Un bon guide
- Un adaptateur prises à fiches plates
- Des dollars $$$$$$$


LA METEO AUX ETATS-UNIS, QUAND PARTIR ?

Etant donné les températures extrêmes et peu compatibles entre les régions de l’Ouest américain, il est un peu dur de trouver une seule période idéale pour la visite de tous les états de l’Ouest. Mais il est rare de couvrir toutes ces zones en un voyage...

Climats par région
Les Rocheuses par exemple, possèdent un climat continental avec des hivers rigoureux, adoucis parfois par un vent chaud et sec appelé chinook, et des étés orageux et très chauds.

Le Sud de la Californie jouit d’un climat de type méditerranéen, avec des hivers plus doux et des étés secs.

Le plateau de Colorado, où se trouvent un grand nombre de parcs nationaux, ont des étés caniculaires et des hivers chargés de neige.

Les régions désertiques du Sud-Ouest connaissent évidemment des étés torrides.

Tenez compte de toutes ces données pour choisir vos vacances, mais évitez l'été si vous souhaitez échapper à l’affluence et les très hautes températures dans certaines régions. Et évitez l'hiver car le températures peuvent descendre jusqu'à –20°C : GLACIAL !

Climat par saison
En hiver, il fait froid dans la plupart des Etats-Unis, et il peut y avoir de la neige dans le Grand Ouest : Utah, Arizona, nord du Nouveau-Mexique et de la Californie, etc. De nombreuses routes sont fermées (dans les parcs et les routes de montagne). Ce n’est donc pas la meilleure période a priori pour voyager, à part si votre but est de skier.
Les températures sont plus clémentes au sud de la Californie, du Nouveau-Mexique ou de la Floride, mais la baignade n’est pas garantie.

Au printemps, c’est le redoux, et les rues peuvent être boueuses dans les petites bourgades (sans compter les moustiques dans les régions humides). Il y a encore de la neige dans les régions montagneuses et la plupart des routes dans les grands parcs (Yosemite, etc.) sont encore fermées.
Aux vacances de printemps, il faut aussi savoir que les Américains sont très nombreux sur les routes.
Par contre, le printemps peut être idéal si vous voulez visiter les régions arides et les parcs tels que la Death Valley, le Grand Canyon ou Arches.
Juin est un excellent compromis pour tout faire.

En été, tout est ouvert, il y a plus de monde dans les sites touristiques, Américains comme étrangers. C’est la saison idéale pour visiter les parcs des régions montagneuses, mais pas pour se rendre dans les régions arides (Vallée de la Mort, le Grand Canyon ou Arches), où vous risquez de frôler des températures au-dessus de 40°.
Septembre est le meilleur compromis de la saison d’été.

Mieux vaut partir au début de l’Automne, octobre, mais déjà, dans certaines régions, vous aurez de la neige et les routes commencent à fermer.

En résumé
Pour résumer, voici quelques points qui pourront vous aider à prévoir votre voyage :
- MARS, AVRIL et OCTOBRE : pour visiter les régions arides des états du sud et leurs parcs.
- JUIN, JUILLET, AOUT, SEPTEMBRE : pour voyager dans les régions montagnardes et les parcs associés.
- NOVEMBRE, DECEMBRE, JANVIER, FEVRIER : Miami est LA destination d’hiver.
- OCTOBRE et NOVEMBRE : La Nouvelle-Orléans ne compte que deux mois où la météo est agréable, alors profitez-en.
En somme, l’automne et le printemps sont des moments idéaux pour la plupart des endroits, New York y compris. Partir en avril, mai, juin, et septembre et octobre.

LES CARTES, LES GUIDES ROUTIERS, LES GPS

Deux mots à savoir : 
Interstate = Highways = autoroutes (payant)
Loop = boucle

Pour ne pas vous perdre et gagner du temps en prévoyant votre trajet routier, voici quelques bonnes ressources sur internet:
Mapquest, Maps of the world.
Carte des Interstates
Carte des routes des Etats

Sinon, Michelin propose de bonnes cartes routières, Rand Mac Nally, Delorme (GPS, satellites, etc.), Peter Massey – Jane Wilson, Amercian Automobile Association.

Pour les GPS, voyez du côté de  : Delorme, Magellan.

INFORMATION TOURISTIQUE AUX ETATS-UNIS, LES VISITOR CENTERS


Les Etats-Unis ont une offre d’information touristique très développée. On trouve des Visitor Centers partout : dans les parcs à chaque entrée, dans les villes, sur tous les sites touristiques et même sur les autoroutes, à l’entrée de chaque nouvel Etat. Très bien documentées, ces offices de tourisme vous apporteront toutes les informations nécessaires pour votre voyage.

Vous pouvez aller voir sur le site de l’Office de tourisme des Etats-Unis.

Ci-après, vous trouverez les sites des offices de tourisme des Etats concernés dans ce site web :
Floride, Key West, Arizona, Utah, Californie, Louisiane, New York, Nevada, Nouveau-Mexique, Wyoming.


SANTE ET ASSURANCE : PARTIR BIEN PROTEGE ET BIEN INFORME

La santé aux Etats-Unis est payante et chère !!! Donc mieux vaut vous « couvrir » avant de partir. Renseignez-vous auprès de votre assurance maladie et votre mutuelle pour connaître la couverture médicale qu’ils peuvent vous apporter en cas de problème. Et voici quelques options possibles :

La carte de crédit traditionnelle


Si vous payez votre billet d’avion par carte bleue (CB), vous bénéficiez d’une assurance voyage pendant 3 mois dans le pays de destination. Mais appelez-les pour connaître les limites de cette assurance.
La carte de crédit (CB en France) internationale de base propose dans son contrat :

- une assistance rapatriement comprenant la prise en charge de quelques frais médicaux. 

- une assurance décès-invalidité.
Mais il est important de s’assurer en termes de :
- assurance annulation
- assurance vol et perte
- assurance automobile
- assurance neige
- assurance bagage
- et surtout couverture maladie.

En général, plus la carte bancaire que votre banque vous propose est chère, plus les prestations d'assurance sont nombreuses. Cela dépend des banques.

Ces assurances ne sont généralement valables que pour un voyage à l'étranger de moins de 90 jours consécutifs. 



Bénéficiaires : pour la majorité des cartes bancaires internationales, les conjoints (ou concubins) et enfants âgés de moins de 25 ans encore à la charge du propriétaire de la carte bénéficient de certaines de ces garanties.
L'assistance médicale, par exemple, s'applique aux membres d'une même famille, qu'ils voyagent ensemble ou séparément. 


Conseil : Avant d'engager des frais pour une consultation ou une hospitalisation, il est nécessaire de demander une prise en charge aux services adéquats de sa banque. Il vous sera demandé de communiquer le numéro à 16 chiffres de votre carte bancaire ainsi que la nature et les conditions de l'intervention.

Si vous possédez une visa premier (ou équivalent), vous êtes couvert dans toutes les situations, mais renseignez-vous tout de même.

Agences de voyage
Elles proposent souvent des contrats d’assurance toute protection et annulation. Elles couvrent dans la plupart des cas les frais de services d'assistance, protection de vos bagages abîmés ou perdus ainsi qu'une partie de vos besoins médicaux.

Assurances complémentaires
Si vous ne possédez qu’une carte bleue de base, et qui vous souhaitez une couverture plus importante, type soins médicaux (médecin et hôpital), il faudra souscrire un contrat assurance assistance médicale, style Europassistance, Elvia, Ava, etc. Etant donné les coûts exorbitants de la prise en charge aux Etats-Unis, nous vous conseillons de le faire.

Une assurance médicale internationale vous garantira un remboursement de tous vos frais médicaux lorsque vous voyagez à l’étranger. A vous de décider quel niveau de couverture vous souhaitez. Le maximum est censé couvrir toutes vos dépenses médicales (opération urgente, un séjour à l' hôpital, évacuation médicale d' urgence, une réunion d' urgence, séjour à l’hôtel pour la famille, etc.). "

Si vous avez des problèmes pendant votre voyage, il faudra faire une démarche auprès de la sécurité sociale pour "Demande de remboursement de soin réalisé à l'étranger" et le montant qui sera remboursé par la Securité sociale devra être reversé à l'assurance que vous avez contractée.

Voici quelques précisions ici.


LES GUIDES ET LIVRES UTILES

- Voici une liste de quelques guides traditionnels et toujours de qualité :
Pour les routards : Lonely Planet, Guide du Routard, Ulysse.
Pour les conforts : Guide Gallimard (très porté sur le culturel), guide vert Michelin,
- Sur internet :
Les sites internet recommandés : jeparsauxusa.com !!!
www.usatourist, www.america-dreamz.com (beaucoup d’informations, très complet en termes historiques et géologiques), usadecouverte.com.

SHOPPING & SOUVENIRS


- Photos
- Peanut Butter
- Du matériel informatique, bien moins cher selon le taux de change (mais vous allez payer des taxes à l’aéroport)
- Des vêtements Navy
- Du bœuf jerky (séché)
- Les produits cosmétique Clinique et Estee Lauder, et toutes marques américaines.
- Des articles des marques de fringue américaines : Gap, Nike, Marc Jacobs, etc.
- Un stetson
- Des santiags
- ...